Accord avec EuroTech

Accord de supervision conjointe

En 2016, un accord de supervision conjointe a été signé avec les universités EuroTech (EPFL, TUM, DTU, TU/e). L’objectif est de renforcer la collaboration entre les universités EuroTech dans les études doctorales et la recherche.

L’accord vise à ce que les doctorants passent au moins 6 mois dans une autre université EuroTech. Chaque doctorant a une “université d’origine” (avec un Directeur de thèse) et une (ou plusieurs) “université(s) d’accueil”. Le candidat aura un Directeur de thèse dans l’université d’origine et un co-Directeur dans chaque université d’accueil (à l’EPFL, un seul co-Directeur peut être formellement nommé) qui définiront conjointement le programme / la supervision individuelle.

Le diplôme de doctorat est uniquement délivré par l’université d’origine, conformément à ses principes et règles.

Pour chaque doctorant, une “description du projet de thèse” sera préparée au moins 6 mois avant le(s) échange(s). Cette description décrira le but et les objectifs de la collaboration en matière de recherche et contiendra le plan de collaboration qui sera entrepris dans les universités concernées.

Afin de gérer les questions de propriété intellectuelle (PI) et de confidentialité, les doctorants invités doivent signer un formulaire d’engagement personnel du visiteur ou de l’étudiant avant leur échange.
Les deux documents (pour les doctorants venants et partants), la “description du projet de thèse” et le “formulaire IP”, doivent être envoyés à l’Ecole doctorale ([email protected]) au moins 6 mois avant le(s) échange(s).
La thèse comprendra une page mentionnant qu’il s’agit d’un doctorat en supervision conjointe (ex: “Joint Supervision Doctorate“), avec les noms des universités participantes. De plus, il y aura une annexe qui décrira les activités menées par le doctorant dans l’université d’accueil.