Enquêtes sur le doctorat

L’Ecole doctorale mène une enquête sur les attentes et les expériences des doctorants à l’EPFL.

L’avis des doctorants est très important et nécessaire pour nous permettre d’évaluer et d’améliorer la formation doctorale et la planification de carrière.

Le questionnaire est anonyme. Toutes les données reçues à partir du questionnaire ne seront consultées que sous forme agrégée (l’enquête ne recueille pas d’informations d’identification). Le but de ce questionnaire est d’examiner les tendances générales et non l’expérience ou les réponses d’un individu.

L’Ecole doctorale invite tous les doctorants à répondre au questionnaire et vous remercie d’avance pour votre participation à l’amélioration de la formation doctorale à l’EPFL !

Le lien pour accéder à l’enquête en ligne a été envoyé par email le 26 novembre. Le délai pour y répondre est le 21 décembre 2018.

Pour toute question ou difficulté technique, n’hésitez pas à nous contacter à [email protected]

EPFL, novembre 2018

La première enquête sur le doctorat à l’EPFL avait été élaborée en 2005. 7 ans après, Doctorat II dresse l’état des lieux du doctorat à l’EPFL.

Le questionnaire a été élaboré par le Doyen de l’Ecole doctorale en consultation avec un groupe de travail composé de directeurs de programmes doctoraux, de directeurs de thèse, de doctorants et d’assistantes administratives des programmes doctoraux. Le questionnaire a ensuite été développé en collaboration avec le CRAFT et les Ressources humaines (pour les liens vers Atmos II).

Le questionnaire a été envoyé aux 1’952 doctorants recensés (en 2005, on comptait 1’330 doctorants – soit une augmentation de 47% en sept ans). Au total il y eut 1’217 réponses, ce qui représente un taux de participation de 62% (le taux de participation en 2005 était de 78%, pour une enquête beaucoup plus courte – 54 questions en 2005, contre 74 en 2012).

L’ensemble des données a été analysé et le rapport a été établi par Roland Tormey de CRAFT. Jacques Giovanola a préparé le « Résumé » et la « Discussion et conclusions des parties ». Les questions ouvertes ont été codifiées et analysées par David Bréchet, Ingrid Le Duc, Nadine Stainier et Jean-Louis Ricci de CRAFT.

EPFL, juillet 2012