Structure générale des études doctorales

Chaque programme doctoral regroupe des pôles de recherche autour d’un intérêt scientifique commun. Il organise le recrutement de ses doctorants, les assiste dans les démarches administratives et académiques, et leur propose un vaste choix de cours de niveau avancé.

Un programme doctoral est dirigé par un directeur, lui-même assisté par un secrétariat et une commission. Dans le but d’encourager les connaissances transdisciplinaires, un concept cher à l’EPFL, les programmes doctoraux jouissent d’une complète autonomie et ne dépendent ni des instituts de recherche ni des sections d’enseignement.

Le graphique ci-dessous vous présente la structure générale des études doctorales à l’EPFL. Il s’agit d’un schéma indicatif: chaque cursus peut contenir des spécificités.

Le doctorat est la première étape de votre carrière, que vous vous destiniez à la recherche scientifique dans le secteur académique ou dans l’industrie. Votre travail scientifique original constituera le sujet de votre thèse de doctorat. Vos travaux de recherche se feront sous la supervision d’un directeur de thèse (associé parfois à un codirecteur) et vos progrès seront régulièrement attestés par votre programme doctoral.

Le doctorant qui a obtenu un minimum de douze crédits (1 crédit correspond à 28 heures de cours et de travail personnel), qui a été autorisé à défendre sa thèse devant un jury et qui a réussi l’examen oral, se verra décerner le titre de docteur ès science dans le programme doctoral choisi. Le nombre de crédits minimum requis ainsi que les exigences liées au parcours doctoral diffèrent selon les programmes : vous trouverez ces informations sur les pages du programme qui vous intéresse.

Chaque doctorant acquiert une expérience d’enseignant, soit en assistant un professeur, soit en encadrant les travaux des étudiants de Master. L’expérience ainsi acquise servira certainement chaque étape de votre carrière.

L’EPFL attache une grande importance au développement des compétences transférables. Le doctorant dispose d’une large palette de cours qui l’aidera à renforcer, le cas échéant, acquérir, des connaissances linguistiques, des notions de communication, de management ou de conduite d’équipe. Pour en savoir plus, consultez les pages dédiées aux compétences transférables pour les doctorants.

Les doctorant(e)s de l’EPFL ont un double statut : en tant qu’assistant d’une unité de recherche, ils perçoivent un salaire mensuel et bénéficient des avantages accordés aux employés de l’institution fédérale. Une taxe d’inscription (au moment de l’immatriculation au sein du programme doctoral) sera perçue de la manière suivante:

  • Pour les étudiants avec un master d’une université étrangère, l’EPFL perçoit un montant de CHF 150.00
  • Pour les étudiants avec un master d’une université suisse, l’EPFL perçoit un montant de CHF 50.00
  • Pour les étudiants avec un master d’une EPF, l’EPFL ne perçoit aucune taxe.

De plus, une taxe de doctorat de CHF 1350.00 est demandée à la fin de vos études.*

Le salaire d’un doctorant est comparable à celui des autres universités de recherche européennes et est adapté aux coûts de la vie en Suisse. Pour en savoir plus

*En juillet 2018, le conseil des EPF a pris la décision d’augmenter la taxe de doctorat de CHF 300.00. Cette hausse est mise en oeuvre dès le 1er septembre 2019 et s’échelonne sur deux ans avec une augmentation de CHF 150.00 en 2019 et de CHF 150.00 en 2020. Pour les examens oraux de fin de thèse se déroulant dès le 1er septembre 2020, la taxe de doctorat d’élèvera donc à CHF 1500.00.

Vous trouverez des réponses aux questions qui nous sont fréquemment posées ici.

Le doctorat à l’EPFL

Cours doctoraux

Informations concernant les cours proposés aux doctorants

Salaires des doctorants

La grande majorité des doctorants de l’EPFL sont employés et payés comme assistant-doctorants. Ils bénéficient donc d’un double statut d’étudiant et d’employé.

Des cursus personnalisables

L’École doctorale encourage l’interdisciplinarité et les initiatives dépassant les limites traditionnelles des laboratoires et des instituts.