Intervenants

Née le 14 septembre 1973 à Montevideo, Cesla Amarelle s’installe à la fin des années 1970 à Yverdon-les-Bains. Après des études et différentes charges d’enseignement et de recherches en droit suisse, international et européen à l’UNIL et l’UNIFR, elle rejoint l’Université de Neuchâtel où elle est nommée professeure ordinaire de droit constitutionnel et public dès 2015.

Sur le plan politique, Cesla Amarelle adhère au Parti socialiste en 1999. Élue successivement au Conseil communal de Lausanne en 2006 puis au Grand Conseil du canton de Vaud en 2007, elle entre au Conseil communal d’Yverdon-les-Bains en 2009 et assure la présidence du Parti socialiste vaudois de 2008 à 2012. Élue à deux reprises au Conseil national, elle y siège de 2011 à 2017 et y préside notamment la Commission des institutions politiques de 2013 à 2015. Élue au Conseil d’État le 21 mai 2017, Cesla Amarelle est à la tête du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) depuis le 1er juillet 2017.

Gregory Durand est actuellement président de la Société pédagogique vaudoise (SPV). Celle-ci regroupe près de 2800 enseignant-e-s de l’école obligatoire et a comme buts notamment de veiller au progrès, à la promotion et à l’orientation pédagogique de l’école vaudoise. Elle défend également les intérêts du corps enseignant vaudois en général et de chaque membre en particulier. Reconnue pour sa force de propositions, l’assemblée des délégué-e-s de la SPV a adopté en 2018 une prise de position intitulée « 10 mesures pour une école de qualité » afin d’exposer un projet global pour l’école vaudoise.


M. Durand a enseigné durant une quinzaine d’années dans les degrés 5-6P, 7-8P et 9-11S. Après une formation d’enseignant et de praticien formateur, il a complété, en cours d’emploi, sa formation initiale avec l’obtention d’un Bachelor et d’un Master à la Section des sciences de l’éducation de l’Université de Genève (UNIGE). Avant de prendre la présidence de la SPV en 2014, il a également été collaborateur d’enseignement et de recherche à l’UNIGE.