Je suis en stage


Evaluation et rendus de stage

Deux semaines avant la date de fin du stage, un formulaire d’évaluation à remplir en ligne sera envoyé au maitre de stage. Les données fournies par l’entreprise seront utilisées par la section pour prendre la décision de réussite ou d’échec du stage.

L’étudiant recevra également un formulaire d’évaluation portant sur l’entreprise et sur son auto-évaluation des apprentissages réalisés pendant le stage. Ces données ne sont pas prises en compte dans la décision de réussite du stage.

L’étudiant peut, selon le Master dont il est issu, devoir fournir à l’EPFL d’autres résultats de son travail (ex. rapport ou présentation). Il en informera son maître de stage en début de stage.

Si le stage en entreprise est réalisé dans le cadre d’un projet de Master, le formulaire d’évaluation n’est pas envoyé automatiquement. Le projet de Master fait par contre l’objet d’un mémoire et d’une défense devant un jury.

Modification des dates de stage

Si les dates de stage sont modifiées par rapport au contrat initial, il est impératif d’en informer le coordinateur de stage qui fera un avenant à la convention et mettra à jour les dates dans l’inscription académique.

La modification des dates de stage ne pose en général pas de problème du moment que la durée minimale du stage imposée par le règlement d’études est respectée et que la date de retour à l’école est compatible avec la suite des études (en général, le début des semestres).

Problème en cours de stage

L’étudiant est invité à discuter d’éventuels problèmes avec son maitre de stage et, le cas échéant, avec les services compétents au sein de l’entreprise (ex. ressources humaines). Ceci dit, l’étudiant reste immatriculé à l’EPFL pendant toute la durée de son stage. Si le problème persiste malgré ses démarches en interne dans l’entreprise, il lui est conseillé de contacter son coordinateur de stage pour lui exposer la situation et discuter de solutions pour assurer le bon déroulement du stage et sa réussite.

Certificats de travail

En Suisse, l’entreprise doit, selon la loi, fournir un certificat de travail à l’étudiant à l’issue du stage. Celui-ci renseigne sur la nature et la durée des rapports de travail, et sur la qualité et le comportement du stagiaire.