Etudes à temps partiel

Les détails concernant un aménagement de la durée des études en cas de handicap ou de maladie chronique ou en cas de carrière sportive ou musicale figurent sur cette page. Aucun autre motif ne permet d’étudier à temps partiel à l’EPFL.

En cas de simple absence lors d’une épreuve, merci de consulter la page Retrait des matières et épreuves et absence lors des épreuves.

Pour l’aménagement des cours, travaux pratiques et épreuves en cas de handicap, merci de consulter le site du Services des affaires estudiantines.

Handicap ou maladie chronique

Si vous avez un handicap ou une maladie chronique qui vous empêche d’étudier à plein temps, vous pouvez obtenir une  prolongation de la durée maximale de vos cycles d’études.

En cas de prolongation durant le cycle propédeutique, les étudiants doivent impérativement se concentrer sur le bloc 1 durant le semestre d’automne. Les étudiants à qui il manque trop de notes dans le bloc 1 ne seront pas autorisés à continuer au second semestre. Leurs seules options seront soit de prendre congé durant le second semestre, soit d’accepter un premier échec au cycle propédeutique pour passer à la mise à niveau au second semestre.

Pour demander un aménagement, veuillez contacter le Guichet des services aux étudiants en fournissant un certificat médical qui précise la durée et le taux (max. 50%) de votre incapacité. En cas d’incapacité supérieure à 50%, vous devrez vous mettre en congé de l’EPFL, et reprendre vos études lorsque votre incapacité vous permettra d’étudier à 50% ou plus.

Les aménagements sont accordés pour une période limitée. De nouvelles demandes doivent être faites pour les prolonger, et de nouvelles preuves doivent être fournies chaque année.

Carrière sportive ou musicale

Si vous menez une carrière sportive en parallèle de vos études, à un niveau national ou international (Swiss Olympic Card or, argent ou bronze, ou membre d’une équipe nationale, ou niveau jugé équivalent) et qui implique des entraînements réguliers en semaine et plusieurs compétitions par année, ou que vous menez une carrière musicale en parallèle de vos études, à un niveau national ou international et qui implique des répétitions régulières en semaine et plusieurs représentations par année, les aménagements suivants peuvent vous être proposés :

  • prolongation de la durée maximale des cycles d’études ;
  • suppression de l’obligation de répéter une matière échouée pas plus tard que l’année suivante ;
  • possibilité, avec l’accord de l’enseignant, d’aménager les matières qui exigent une présence régulière sur le campus (p. ex. travaux pratiques en laboratoire ou ateliers).

De plus les compétitions ou représentations importantes peuvent être traitées comme motif valable d’absence lors d’une épreuve. Pour plus d’informations au sujet de ce type d’absences, merci de consulter la page Retrait des matières et épreuves et absence lors des épreuves.

En cas de prolongation durant le cycle propédeutique, les étudiants doivent impérativement se concentrer sur le bloc 1 durant le semestre d’automne. Les étudiants à qui il manque trop de notes dans le bloc 1 ne seront pas autorisés à continuer au second semestre. Leurs seules options seront soit de prendre congé durant le second semestre, soit d’accepter un premier échec au cycle propédeutique pour passer à la mise à niveau au second semestre.

Pour demander un aménagement, veuillez contacter le Guichet des services aux étudiants en fournissant une attestation qui précise la nature et la forme (horaires etc.) de votre engagement sportif ou musical pour l’année académique à venir, signée par votre fédération (ou par votre club pour les sports d’équipe) ou votre formation musicale, au plus tard le 23 août. Le cas échéant, merci de joindre également une copie de votre Swiss Olympic Card.

Les aménagements sont accordés pour une période limitée. De nouvelles demandes doivent être faites pour les prolonger, et de nouvelles preuves doivent être fournies chaque année.