Interruption des études durant la formation Master

Règles générales

Les deux cycles d’études de la formation Master doivent être réussis dans une durée déterminée :

  • cycle Master d’un Master à 120 crédits ECTS : six semestres consécutifs
  • cycle Master d’un Master à 90 crédits ECTS : quatre semestres consécutifs
  • projet de Master : deux semestres consécutifs

Le délai pour la réussite du projet de Master court dès la réussite du cycle Master ou dès l’admission conditionnelle au projet de Master le cas échéant. L’interruption des études durant la formation Master n’est pas autorisée.

Cas particuliers

Si vous vous trouvez dans l’impossibilité d’étudier durant un semestre ou plus, la durée maximale du cycle en cours peut être prolongée d’autant. Peuvent notamment être invoqués comme motifs valables de cette impossibilité

  • une incapacité complète de travail (attestée par un certificat médical),
  • une incapacité partielle de travail supérieure à 50% (attestée par un certificat médical),
  • la naissance de votre enfant (attestée par une copie de l’acte de naissance),
  • une période de service militaire (attestée par une copie de l’ordre de marche),
  • une période de service civil (attestée par une copie de la convocation à l’affectation) ou
  • le décès d’un parent proche (attesté par une copie de l’acte de décès),

pour autant que l’impossibilité d’étudier qui découle de ce motif soit telle que l’acquisition des connaissances et/ou la participation aux épreuves de la majorité des matières du ou des semestre(s) concerné(s) sont mises en péril. Durant ce(s) semestre(s), vous restez immatriculé à l’EPFL. Vous êtes alors « en congé », et ce statut apparaît sur votre attestation d’immatriculation pour le(s) semestre(s) concerné(s).

Si vous choisissez, pour un motif personnel (séjour linguistique, travail, etc.), de ne pas étudier durant un semestre ou plus, vous pouvez demander à être mis « en congé ». Dans ce cas cependant la durée maximale du cycle en cours n’est pas prolongéeCeci n’est pas possible durant le projet de Master.

Un étudiant inscrit dans un programme de Master qui comporte un stage d’ingénieur crédité avec le projet de Master (STAP) ou un stage d’ingénieur crédité séparément (SCS) et qui n’a pas effectué ce stage avant son inscription au cycle Master peut demander à être « en stage » durant un semestre, pour autant que le stage prévu ait lieu durant ce semestre et ait été approuvé par la Section. La durée maximale du cycle Master est alors prolongée d’un semestre, de même que le délai pour la réussite du programme de Master complet, sauf pour le stage d’ingénieur crédité séparément (SCS) de 30 crédits ECTS.

Informations complémentaires

Il n’est pas possible d’acquérir des crédits ECTS durant un semestre « en congé » ou « en stage » durant la formation Master, à l’exception des crédits pour le stage d’ingénieur crédité séparément (SCS).

Un étudiant qui est « en congé » ou « en stage » dès le début d’un semestre est dispensé des finances de cours (Fr. 580.-) et ne paie donc que les taxes semestrielles (Fr. 53.-) pour ce semestre. Cette dispense n’est cependant pas accordée aux étudiants qui effectuent un stage d’ingénieur crédité séparément (SCS) à 30 crédits ECTS (puisqu’ils peuvent acquérir durant ce semestre le même nombre de crédits que les étudiants qui étudient à l’EPFL). Les finances de cours ne sont pas remboursées en cas de changement de statut en cours de semestre.

L’interruption des études et son motif peuvent être indiqués :

  • via le formulaire de réinscription académique sur IS-Academia (durant sa période d’ouverture en hiver et en été)
  • auprès du Service académique, du lundi au vendredi, de 10h à 12h
  • par e-mail à [email protected]

Les attestations requises peuvent être remises en personne, envoyées par courrier postal, ou numérisées et envoyées par e-mail.

Les semestres de mobilité académique ne sont pas des congés : ils comptent dans la durée maximale des études et les finances de cours sont facturées.