Rapport médical

Le rapport médical, à joindre à toute demande d’aménagement des cours et/examens, doit être établi par un médecin traitant (psychiatre, etc.) et décrire les déficits et symptômes liés au handicap ou trouble physique et/ou mental.

Rédigé dans l’une des langues officielles suisses (français, allemand, italien) ou en anglais, ce rapport doit être récent (moins de 2 ans) et contenir toutes les informations suivantes:

Il s’agit de dater et préciser le diagnostic selon les classifications suivantes:

  • ICF (International Classification of Functioning, Disability and Health) pour un handicap physique
  • DSM (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders of the American Psychiatric Association) pour un trouble ou maladie psychique

Les points suivants doivent être précisés :

  1. Les déficiences et répercussions fonctionnelles, ainsi que leur impact sur les études et/ou examens
  2. La permanence ou l’évolution du handicap/trouble (progression/diminution prévisible)
  3. La médication et l’efficacité des soins médicaux et/ou des mesures mis en place

Sur la base des résultats des tests effectués, il s’agit de préciser des recommandations concrètes (aide, support) pour les études et/ou les examens (oraux et/ou écrits).

Lorsqu’un temps supplémentaire est suggéré, il est nécessaire d’en quantifier la durée.