La science ouverte à l’ENAC

L’ENAC soutien l’adoption des principes de la science ouverte (Open Science) dans la recherche, l’enseignement et l’innovation. Elle met à disposition un environnement facilitant et valorisant la recherche librement accessible et reproductible, en formant les étudiant-es de tous niveaux aux principes et opportunités de l’OS et en renforçant les transferts de connaissances et de technologies vers la société, sur la base des artefacts de l’OS.

Prof. Katrin Beyer

L'adoption des principes de la science ouverte est une décision du-de la chercheur-euse principal-e, qui peut varier d'un projet à l'autre. Le rôle de l'ENAC est d'offrir des services qui facilitent la mise en œuvre d'une science reproductible et des principes de l'open science.

Prof. Katrin Beyer, Vice-Doyen pour la digitalisation et les sciences ouvertes

Pourquoi l’ENAC soutien la science ouverte ?

  • Accélérer les processus de recherche, faciliter la recherche interdisciplinaire et collaborative.
  • Augmenter la visibilité de l’ENAC.
  • Rendre nos jeunes chercheur-euses compétitif-ves : L’OS sera la nouvelle norme, il est essentiel que nos équipes de recherche s’y engagent.

Open Research Highlights

Open Scripts & Software

Open Datasets

  • S’assurer que les professionnel-les formé-es par l’ENAC ont le savoir-faire pour accélérer le transfert de connaissances ouvertes de l’académie à la pratique.
  • S’assurer que nos étudiant-es font bon usage des ressources éducatives ouvertes (REL) pendant leurs études et au-delà.
  • Former des citoyen-nes conscient-es des bons principes de la recherche financée par l’argent public. 

Ressources éducatives ouvertes de l’ENAC

Innovation ouverte
  • Accroître l’impact de la recherche de l’ENAC sur le secteur privé et public et accélérer le processus de transfert de technologie.
  • Assumer une responsabilité sociétale en partageant ouvertement les résultats d’importance sociétale, tels que nos défis du développement durable.
  • Explorer de nouvelles voies de transfert technologique sur la base des artefacts de l’OS, par exemple au sein de l’association FUSTIC.

Ressources