Revue de presse ENAC

Archives 2023 | Revue de presse EPFL

Cette revue de presse est mise à jour tous les lundis. Un article manque dans la liste ? Contactez-nous: [email protected]

Les coupures de presse mises à disposition dans cette revue sont réservées à la communauté EPFL et pour le seul usage personnel. Par respect du copyright, toute reproduction ou publication de ces fichiers sur un site web ou tout autre support est interdite.

DateLaboratoire / UnitéInstitut / SectionChercheur·euse / Etudiant·eSujetLiens
2024.02.22LIMNCIIETofield-Pasche NatachaDes eaux trop chaudes
Située au large de Pully, la plateforme LéXPLORE déploie une batterie d’outils techniques pour analyser la santé et le rôle écologique du lac Léman. “24 Heures” tire un premier bilan avec Natacha Tofield-Pasche, directrice opérationnelle du Centre de limnologie de l’EPFL et responsable de la plateforme.
24 heures
2024.02.20LASTIARey EmmanuelValoriser l’existant
Emmanuel Rey, directeur du Laboratoire d’architecture et technologies durables, estime que la meilleure voie pour un avenir post carbone serait de régénérer les territoires déjà urbanisés. En même temps, une nouvelle génération de quartiers serait à inventer pour s’inscrire dans cette optique qui lierait la densité, la mixité, la mobilité mais également en mutualisant les espaces bâtis sans oublier d’arboriser les espaces paysagers.
Espazium
2024.02.19SENSEIIEChappellaz JérômeJérôme Chappellaz, le médecin des glaces
Jérôme Chappellaz est le directeur académique d’ALPOLE, le centre de recherche de l’EPFL en environnement alpin et polaire, à Sion. Le Nouvelliste l’a rencontré pour évoquer le présent, le passé et l’avenir.
Le Nouvelliste
2024.02.19LASURIAKaufmann VincentSociété frontalière
Le Laboratoire de sociologie urbaine s’est intéressé aux régions frontalières et dans quelle mesure ces zones arrivent à faire société par delà de la frontière. Il a contribué à “Sociétés frontalières”, un ouvrage paru chez EPFL PRESS. Le directeur du LASUR Vincent Kaufmann explique cette contribution.
RTS – Forum
2024.02.19LASURIAKaufmann VincentMobilité carbonée
Elargir les autoroutes pour répondre à l’accroissement du trafic ou pour engendrer plus de trafic automobile? Pour les scientifiques de la mobilité, comme Vincent Kaufmann, directeur du Laboratoire de sociologie urbaine, le scénario de la deuxième option ne fait pas de doute.
Echo Magazine
2024.02.13MeduSoilStartupTerzis DimitriosSe rapprocher de zéro émission nette de carbone
MeduSoil, start-up de l’EPFL et leader dans le domaine des matériaux durables, franchit une étape importante avec l’obtention d’un investissement de 5,2 millions. L’entreprise s’est spécialisée dans le développement de produits liants à base de biominéraux dans le secteur des matériaux de construction.
Agefi
2024.02.13SGC-ENSSGCTufo FrancoLe covoiturage pour contrer l’autosolisme
Franco Tufo, directeur de Citec, enseignant à l’EPFL et à l’HEPIA à Genève, parle notamment de l’application MixMyRide. Cette dernière développe une plateforme multimodale de mobilité dont l’épine dorsale est le transport public.
RTS – Radio
2024.02.07LTQEIIEvon Gunten UrsEaux en bouteille
Des médias français ont révélé que des marques d’eau minérale naturelle ont utilisé des filtres en raison de contaminations, pour la plupart d’origine chimique, souvent liées aux pesticides. En Suisse, Nestlé Waters a admis avoir filtré l’eau de sa marque Henniez. Cette pratique a été découverte par le chimiste cantonal vaudois en 2020. Urs von Gunten, professeur au Laboratoire pour le traitement et la qualité de l’eau de l’EPFL en parle dans l’émission “A bon entendeur”.
RTS Un – A bon entendeur
2024.02.07LMSIICLaloui LyesseUne tour lausannoise utilisera l’énergie thermique du sous-sol
Capter l’énergie thermique du sous-sol grâce à des structures placées dans les fondations d’un bâtiment est une technique qui peine à se faire une place en Suisse. Le bureau d’ingénierie GEOEG à Lausanne, fondé par d’anciennes collaboratrices et collaborateurs du laboratoire du professeur Lyesse Laloui de l’EPFL, veulent diffuser cette technologie prometteuse. Ils l’appliquent actuellement dans un grand projet en cours de construction à Lausanne: une tour de 27 étages et de 85 m de hauteur.
24 heures

Tribune de Genève
2024.02.06ALICEIAOnifadé MalcolmDes bâtiments rafraîchis par l’eau
Malcolm Onifadé développe Refreshing Unit, un système de climatisation lowtech et durable. Le jeune architecte de 29 ans, formé notamment à l’EPFL, a effectué des recherches sur d’anciens systèmes originaires qui utilisaient de l’eau pour rafraîchir le bâti. Le projet continue à croître dans le giron de l’EPFL, les premiers tests grandeur nature sont prévus pour 2025.
Tribune de Genève
2024.02.06LASURIAGumy AlexisPrès de 400’000 frontaliers en Suisse
Un changement important s’est effectué au fil des années, les frontaliers ne viennent plus de régions proches mais de départements toujours plus éloignés de la Suisse. Alexis Gumy, post-doctorant au Laboratoire de sociologie urbaine de l’EPFL, a participé à l’élaboration d’un ouvrage “Sociétés frontalières” paru chez EPFL PRESS. Ses travaux se focalisent sur les espaces frontaliers européens, notamment le Grand Genève franco-suisse.
RTS la 1re – Tribu
2024.02.05SENSEIIEChappellaz JérômeJérôme Chappellaz, au chevet des pôles
Le directeur académique d’ALPOLE à EPFL Valais Wallis est l’invité de l’émission CQFD. Il raconte son parcours, du feu à la glace, son coup de foudre pour l’Antarctique, ses recherches, son engagement pour le climat.
RTS la 1re – CQFD
2024.02.02TRANSP-ORIICBierlaire MichelLa ville aux vélos
Un projet de l’ETHZ, en collaboration avec le laboratoire TRANSP-OR de l’EPFL, vise à évaluer la possibilité de rendre la moitié de l’espace de circulation d’une ville aux vélos. “Die Weltwoche” s’intéresse au sujet.
Die Weltwoche
2024.02.02UzuflyStart-upKirchhoff Romain Visualiser le futur d’un quartier
Afin d’aider les divers protagonistes à visualiser le rendu final d’un quartier, la start-up Uzufly intègre virtuellement les futurs bâtiments sur la base d’une modélisation 3D de l’environnement existant. Romain Kirchhoff, CEO et cofondateur de l’entreprise, était sur le plateau de La Télé. Début à 17’15”.
La Télé
2024.02.02LASURIAKaufmann VincentComment se déplacent les Suisses?
Comment les Suisses se déplacent-ils? L’offre ferroviaire est-elle adaptée aux besoins actuels? Comment les déplacements professionnels ont-ils évolué ces trente dernières années? Vincent Kauffman, professeur de sociologie urbaine à l’EPFL, fait le point sur la mobilité dans “Le Regard Libre”.
Le Regard Libre
2024.01.31EnerdrapeStart-upPeltier MargauxEnerdrape lève 1,3 million de francs
Spin-off du Laboratoire de mécanique des sols de l’EPFL, la start-up Enerdrape a levé 1,3 million de francs. Elle développe des panneaux géothermiques qui se fixent contre les murs des parkings souterrains ou des tunnels.
Bilan
2024.01.30GR-CELIIEBreider FlorianL’eau minérale naturelle est en péril
Nestlé Water épinglée pour avoir contourné la réglementation européenne qui interdit toute désinfection des eaux minérales, qui doivent être naturellement de haute qualité microbiologique, contrairement à l’eau du robinet. Florian Breider, directeur du Laboratoire central environnemental de l’EPFL, rappelle que les aléas climatiques, les contaminations agricoles ou industrielles et le manque de recharge des ressources souterraines pourraient obliger, à l’avenir, à la désinfection des eaux de source.
RTS la 1re
2024.01.24URBESIAManoli GabrieleIlots de chaleur: un véritable coût sur la santé
Le coût sur la santé des îlots de chaleur en milieu urbain en Europe est comparable à celui de la pollution de l’air. Ces îlots ne sont pas qu’un problème de confort, ils ont un coût sur la santé significatif, avec, par exemple, des risques respiratoires et cardio-vasculaires plus élevés qui diminuent l’espérance de vie. Tels sont les conclusions d’une recherche signée par Gabriele Manoli, directeur du Laboratoire des Systèmes Urbains et Environnementaux (URBES). L’étude a analysé la situation de 85 villes européennes et tient compte de l’effet protecteur des îlots de chaleur durant l’hiver – un aspect encore peu exploré jusqu’ici.
Actu EPFL
RTS La 1ère – CQFD

RTS La 1ère / Le 12h30

SWI swissinfo.ch

24 heures

Blick

Le Matin

Léman bleu

Radio Lac

Radio Chablais

RFJ

20 Minutes

La Regione

blue News

Südostschweiz
2024.01.23CRYOSIIELehning MichaelStimuler l’électricité verte
À l’aide de trois modèles informatiques différents, des scientifiques des universités de Genève, de Berne, de l’EPFL et de l’ETHZ ont évalué la capacité à atteindre quatre objectifs de production nationale d’électricité verte d’ici 2035. Les résultats montrent que même les objectifs les plus ambitieux sont réalistes.
Actu EPFL
indiaeducationdiary.in

Jungfrau Zeitung
2024.01.23URBESIAManoli GabrieleL’effet néfaste des îlots de chaleur durant l’été et protecteur durant l’hiver
Gabriele Manoli, directeur du Laboratoire des Systèmes Urbains et Environnementaux (URBES), a dirigé une étude qui montre que les îlots de chaleur ont un coût significatif sur la santé, avec des risques respiratoires et cardio-vasculaires plus élevés qui diminuent l’espérance de vie.
Actu EPFL
LFM

miragenews.com
2024.01.22EnerdrapeStart-upPeltier MargauxAvec sa géothermie de sous-sol, Enerdrape séduit
La spin-off de l’EPFL Enerdrape a récemment levé 1,3 million de francs. Son concept qui consiste à récupérer la chaleur des parkings pour alimenter une pompe à chaleur séduit les investisseurs et les clients.
24 heures
2024.01.19CRYOSIIELehning MichaelTrois stratégies pour booster l’électricité verte en Suisse
La Suisse souhaite quintupler la production de solaire et d’éolien d’ici à 2035, un objectif réaliste selon une étude du consortium SWEET EDGE, qui réunit des scientifiques de l’EPFL, de l’ETH Zurich et des universités de Genève et de Berne. Pour y parvenir, les chercheuses et chercheurs proposent trois scénarios possibles.
Actu EPFL
RTS
2024.01.17RIOTIAMalterre-Barthes CharlotteRénover plutôt que construire
Charlotte Malterre-Barthes, professeure assistante tenure track à l’EPFL, a signé un moratoire qui demande un arrêt radical de la construction à l’échelle mondiale étant donné l’impact climatique du secteur. Le document circule depuis trois ans dans le milieu de l’architecture. Interviewée par “Republik”, l’architecte propose de rénover plutôt que construire et revoir les standards de surface habitable et les normes de bruits.
republik.ch
2024.01.17LGBIIEMeibom AndersUne explication à la vulnérabilité des abeilles au changement climatique
Le professeur Philipp Engel du Département de microbiologie fondamentale de l’UNIL, en collaboration avec le laboratoire du professeur Anders Meibom de l’EPFL, ont mené des recherches qui dévoilent que les abeilles fabriquent elles-mêmes les ingrédients nécessaires à une de leur bactérie intestinale lorsque ceux-ci font défaut dans leur alimentation. Ce mécanisme pourrait jouer un rôle dans la vulnérabilité des abeilles au changement climatique, aux pesticides ou aux nouveaux agents pathogènes.
La Liberté

SWI

swissinfo.ch

blue News

RTS La 1re – CQFD
2024.01.17IBETONIICNick HugoL’IA pour détecter les fissures dans le béton
Grâce à l’intelligence artificielle, la détection de fissures dans le béton ne nécessitera bientôt plus d’observations à l’œil nu ni de mesures avec une petite règle. Dans son travail de master, Hugo Nick, un ancien étudiant de l’EPFL, a exploré le moyen d’effectuer ce travail à l’aide d’une simple photo.
Actu EPFL
Batimag
2024.01.16LGBIIEMeibom Anders Tout se passe dans l’intestin des abeilles
Le professeur Philipp Engel du Département de microbiologie fondamentale de l’UNIL, en collaboration avec le laboratoire du professeur Anders Meibom de l’EPFL, ont mené des recherches qui dévoilent que les abeilles produisent de la nourriture pour leurs propres bactéries intestinales. Ce mécanisme pourrait jouer un rôle dans la vulnérabilité des abeilles au changement climatique, aux pesticides ou aux nouveaux agents pathogènes.
issues.fr

swissinfo.ch
2024.01.16VITAIICAlahi AlexandreLa conduite autonome pour pallier nos faiblesses
En Suisse, le premier degré d’automatisation devient obligatoire pour les voitures neuves. Alexandre Alahi, professeur assistant à l’EPFL, nous explique que l’automatisation des véhicules pourrait apporter une meilleure sécurité en suppléant les humains fatigués, alcoolisés ou voulant regarder leur téléphone.
RTS
2024.01.15LIMNCTofield-Pasche NatachaLe lac brassé par le froid
Le froid favorise le brassage des eaux en permettant d’apporter davantage d’oxygène au fond du lac tout en faisant remonter les nutriments présents en profondeur à la surface. Alors qu’aucun brassage complet n’a eu lieu depuis plus de dix ans, il faudrait que les faibles températures de ces derniers jours perdurent pour espérer un tel phénomène d’ici le printemps. Natacha Tofield Pasche, directrice opérationnelle du Centre de limnologie de l’EPFL, explique ce phénomène sur la RTS.
RTS – 12h45
2024.01.12LIMNCTofield-Pasche NatachaLe Léman apprécie les -10 degrés
Le froid, avec par endroits des -10 degrés de température ressentie en début de semaine, est bénéfique pour le lac Léman. Ce mélange permet une homogénéisation du lac, explique Natacha Tofield-Pasche, directrice opérationnelle du Centre de limnologie de l’EPFL
Journal de Morges
2024.01.12LASURIAKaufmann VincentPlus de routes = plus de trafic
Le Parlement fédéral a accepté de dépenser 5,3 milliards de francs dans 6 projets autoroutiers. Des organisations ont déposé un référendum et le peuple suisse votera. Vincent Kaufmann, professeur au Laboratoire de sociologie urbaine, en détaille les enjeux et ne cache pas que plus on construit de routes, plus il y a de trafic.
lecourrier.ch

Le Courrier-Genève

Le Nouvelliste

Arcinfo
2024.01.11EnerdrapeStart-upPeltier MargauxLes investisseurs au rendez-vous
Issue du Laboratoire de mécanique des sols (LMS) de l’EPFL, Enerdrape, start-up spécialisée dans la fabrication de panneaux géothermiques, attire les investisseurs. Explications dans “Le Temps”.
Le Temps

Bilan
2024.01.11CRYOSIIELehning MichaelSe fournir en électricité propre
Un étude, menée par le consortium de recherche SWEET EDGE (qui rassemble des scientifiques de l’UNIGE, de l’UNIBE, de l’ETHZ et de l’EPFL) a identifié plusieurs possibilités d’atteindre les objectifs de la loi fédérale sur l’approvisionnement en électricité sans recourir aux énergies nucléaire ou fossiles, rapporte la “Jungfrau Zeitung”.
Actu EPFL
Jungfrau Zeitung
2024.01.10LASURIAAlbrecher RenateLes secrets banc’aires
Renate Albrecher du Laboratoire de sociologie urbaine (LaSUR) de l’EPFL, également directrice de l’Association “Bankkultur”, parle de ses recherches sur les bancs publics dans un podcast de la NZZ.
NZZ Megahertz

NZZ
2024.01.09LIMNCTofield-Pasche NatachaLac Léman, le grand brassage de l’hiver
Cela faisait douze ans que le les eaux du lac Léman n’avaient pu être brassées complètement. Les températures glaciales permettent enfin que ce processus puisse avoir lieu. Natacha Tofield-Pasche, directrice opérationnelle du Centre de limnologie de l’EPFL, explique que sans brassage il peut y avoir des effets délétères sur les poissons et la biodiversité.
24 heures

Tribune de Genève

Radio Lac
2024.01.09AlumniSARJenny CharlesIl a fait de l’architecture temporaire son fer de lance
Diplômé de l’EPFL, Charles Jenny a déjà fait parler de lui à plusieurs occasions. Il joue la carte de l’architecture nomade, ce qui lui réussit. Outre ses projets atypiques, le jeune architecte réalise des travaux de transformation, qu’il préfère à la démolition et à la reconstruction à neuf.
Tribune de Genève
2024.01.08LASURIAKaufmann VincentPenser l’après-voiture
Comment sera notre mobilité dans 30 ans? Le Nouvelliste se prête au jeu de la fiction dans la gare de Perroy. L’EPFL n’a pas attendu pour se pencher sur la question déjà en 2014, avec le projet Post Car World. Vincent Kaufmann, professeur au Laboratoire de sociologie urbaine, qui a participé au projet, voit l’avenir de la voiture hors de la ville, reléguée à un rôle de navette des zones rurales aux points de transfert de mobilité.
Le Nouvelliste
2024.01.08SARSARSchaerer PhilippeL’IA au service de l’architecture
Architecte diplômé de l’EPFL, Philippe Schaerer y est chargé de cours en design numérique et professeur invité. Il utilise l’IA dans son travail et estime qu’elle n’a pas encore déployé tout son potentiel.
SRF