Digipredict

Le consortium Digipredict, un programme interdisciplinaire coordonné par l’EPFL, va développer un jumeau numérique qui offrira aux médecins des prévisions en temps réel sur la progression de Covid-19 chez les patients.
Digipredict

Baptisé Digipredict (contraction de numérique et de prédiction), un projet européen, mené par l’EPFL, a pour but de détecter les formes graves de COVID-19 sous la forme d’un jumeau numérique basé sur l’intelligence artificielle. Il se base sur de nouvelles technologies telles que l’intelligence artificielle, les patchs intelligents et les « organes sur puce ». L’initiative réunit une douzaine d’organisations partenaires – universités, hôpitaux et start-ups – dont les quatre laboratoires suivants de l’EPFL :

Ce jumeau numérique, appliqué au domaine de la santé, sera composé de générateurs intelligents de données médicales intégrées dans un patch qui enregistrera les taux d’oxygène, de respiration ou encore la température du patient. De plus, ce patch possédera une technologie qui combinera des nanocapteurs et de l’intelligence artificielle pour procéder au suivi en temps réel des biomarqueurs, qui sont les indicateurs des prémices d’un « choc cytokinique ».

« Nous combinerons l’excellence scientifique et technique dans un projet multi- et interdisciplinaire, en réunissant les communautés médicales, biologiques, électroniques, informatiques, de traitement du signal et de sciences sociales de toute l’Europe », déclare Adrian Ionescu.

 “Digipredict va changer la façon dont nous voyons et interrogeons les trajectoires individuelles des maladies. Avec, je l’espère, un impact sur la prévention, le diagnostic, le suivi et le traitement des maladies cardiovasculaires », affirme Alexander Meyer, directeur de l’information médicale au German Heart Center Berlin et professeur d’IA clinique et de science des données. .

 Digipredict réunira une cinquantaine de scientifiques pour mettre au point le premier dispositif de ce type. Un prototype devrait être prêt dans environ deux ans ; des essais cliniques suivront. 

 

Lire l’article complet :  Digipredict, un jumeau numérique qui prédira l’évolution du Covid-19 16.12.20

 

Premier projet international soutenu par le Centre pour les systèmes intelligents
Le Centre pour les systèmes intelligents (CIS) de l’EPFL se chargera de la promotion du programme et de la dissémination de ses résultats. « Il s’agit du premier projet international que le CIS soutient, déclare son directeur exécutif, Jan Kerschgens. Nous sommes fières de soutenir Digipredict, un projet qui allie des axes transversaux de recherche dans les systèmes intelligents et qui valorise la mise en relation de partenaires internes à l’EPFL et externes. »

Organisations partenaires