Autorisations chimiques

Chimiques particulièrement dangereux

L’utilisation de substances particulièrement dangereuses est soumise à autorisation. Il est préférable de remplacer ces composés par des substances moins dangereuses, mais cela n’est pas toujours possible.

Les chimiques particulièrement dangereux incluent tous les chimiques classé en catégorie 1 pour leur toxicité aiguë, leur cancerogenicité, mutagénicité, ou reprotoxicité (CMR), leur toxicité spécifique sur des organes cibles par exposition unique (STOT-EU), aussi les chimiques hautement réactifs, notamment les oxidants particulièrement réactifs.

Exemples de substances sous authorisations (liste non-exhaustive):

  • Solvants (benzene, carbon tetrachloré, trichloroéthylène)
  • Réactifs (aflatoxines, formaldéhyde, azoture de sodium, TMAH. diméthyl sulfate, p-phénylenediamine etc.)
  • Métaux et leurs sels (plomb, nickel, cadmium, chromates, arsenic, mercure, béryllium, tetroxide osmium)
  • Sels de cyanure
  • Acides (acid picrique, acid nitrique, acid perchlorique, acid fluorhydrique)

Contrôlez toujours la fiche de donnée de sécurité (FDS) de vos chimiques avant de les utiliser.

Pour acheter et utiliser ces substances dangereuses, une autorisation doit être délivrée par le SCC. La procédure d’autorisation consiste en 4 étapes:

  1. Le formulaire de demande est rempli entièrement en ligne via Support-Autorisations
  2. Le professeur/chef d’unité approuve la requête qui est ensuite transférée au SCC.
  3. Lorsque le SCC a reçu la requête, le SCC contacte la personne qui a émis la requête pour une visite du lieu de travail.
  4. L’autorisation est fournie uniquement si les étapes précédentes ont été finalisées.
  5. L’utilisateur valide l’autorisation et ses conditions.
  6. L’autorisation délivrée peut dès lors être utilisée pour la commande de la substance via la plateforme d’achat Catalyse.

Le SCC recommande à ce que les utilisateurs annoncent l’utilisation de tout chimique classé comme hautement toxiques.

Substances interdites

Liste des substances qui sont interdites en Suisse.

Drogues et précurseurs

L’achat et l’utilisation de drogues ou de précurseurs de drogues sont interdits. Ces substances sont sous autorisations de SWISSMEDIC.

Le représentant FSB SWISSMEDIC est Sandrine Gerber.