Déchets chimiques

Seuls les déchets chimiques stables, correctement conditionnés et étiquetés seront pris en charge. Le producteur de déchets doit appliquer ces règles :

  • Toujours favoriser le stockage des substances dans leur récipient d’origine. Si le récipient est stocké correctement, il peut être ramené en tant que déchet spécial même s’il contient encore de la substance chimique d’origine (le document séfy newsletter n°23 illustre cette politique avec les substances pyrophoriques).
  • Tout déchet doit être stable. S’il est instable (auto-réactif) il doit être neutralisé ou rendu inerte dans le local où il a été produit.
  • Les incompatibilités doivent être évitées. Trier les déchets en fonction des propriétés physico-chimiques et toxiques (voir tableau des incompatibilités).
  • L’arbre décisionnel “Gestion des déchets spéciaux” doit être utilisé pour gérer les différentes catégories de déchets. Grâce à des questions simples l’utilisateur est rapidement amené à trouver le descriptif et le code OMoD (obligation légale) à reporter sur l’étiquette.
  • Les récipients de déchets doivent étiquetés de manière lisible et explicite.
  • Un déchet spécial doit être éliminé au plus tard 2 MOIS après sa production ou dès qu’il est plein à 80%. Il est amené au local de dépôt assigné (pour plus d’informations, cliquez ici).

Conditionnement des déchets chimiques:

  • Séparer les solides souples des solides coupants et des liquides.
  • Seuls les récipients pour déchets fournis par les magasins seront acceptés.
  • Les récipients doivent être fabriqués avec des matériaux résistants chimiquement et mécaniquement au déchet et être de taille adaptée au flux d’élimination (les déchets sont à éliminer tous les deux mois au minimum).

Distinction entre poubelle pour déchets de type domestique (sac bleu), celle pour déchets coupants souillés (poubelle jaune) et celle pour déchets contaminés non tranchants (sac gris) :

récipient déchets contaminés tableau récipient liquide
  • Ces récipients devront être remplis à 80% au maximum afin d’éviter les éclaboussures, les déversements et la surpression.
  • La réutilisation des bidons usagés pour les déchets est interdite.
  • Les déchets individuels de chaque unité ne seront pas mélangés. Ils resteront dans leur bidon d’origine.
  • Sauf contre-indication, les liquides doivent être versés dans des récipients en plastique polyéthylène haute densité (HDPE) qui seront scellés avec un bouchon de sécurité (c’est-à-dire équipé d’une valve ou disque de rupture).
Bouchon de sécurité

Bouchon de sécurité

L’usage de récipients en verre est interdit sauf si le liquide à éliminer est encore dans son récipient d’origine en verre (le document séfy newsletter n°23 illustre cette politique avec les substances pyrophoriques).

  • Il est interdit d’utiliser des emballages alimentaires quel que soit la substance, déchet ou pas.
  • Le correspondant à la sécurité (CoSec) de l’unité est responsable de vérifier que les règles sont respectées.