Stockage de produits chimiques

Un stockage correct des produits chimiques peut empêcher des réactions entre produits/matériaux incompatibles qui peuvent nuire à notre santé, provoquer un feu ou encore une explosion.

Le stockage des produits chimiques peut être réalisé en arrangeant les produits conformément à leurs classes de danger (selon le pictogramme GHS) et en leurs donnant le niveau correct de séparation basé sur les propriétés chimiques.

En résumant, voici les raisons les plus importantes de pourquoi il faut stocker les produits chimiques correctement :

  • Minimiser l’exposition à l’humain, l’environnement et l’infrastructure
  • Réduire le risque de feu ou d’explosion
  • Gérer efficacement les produits chimiques, compartimenter et signaler les zones à haut risque
  • Empêcher des mélanges accidentels de produits chimiques
  • Être en accord avec la réglementation

Nous vous donnons 4 règles principales et des informations générales afin de vous guider dans une organisation sûre de vos produits chimiques tout en étant en accord avec la législation en vigueur.

  • Séparer les liquides des solides
  • Organiser le stockage selon les pictogrammes GHS: référez-vous au schéma 1 ci-dessous
  • Respecter les incompatibilités GHS: référez-vous à la section 7 et 10 de la fiche de sécurité du produit en question, et comparez avec le schéma 2 ci-dessous
  • Contrôler le stock des produits chimiques régulièrement et
    • annoter par exemple : ‘Utilisé par..’ ou ‘Ouvert le …’
    • éliminer les produits trop âgées (plus de 5 ans) ou qui ne sont plus utilisés,
    • faites un inventaire des produits chimiques 2 fois par an
  • Limiter la quantité de vos produits
  • Garder les produits dans leurs containers d’origine
  • Garder des containers droits, ne les inclinés pas ou ne les couchés pas
  • Fermer les containers correctement et utiliser un bouchon avec un disque de rupture
  • Tous les contenants doivent avoir une étiquette
  • Étiqueter correctement selon la section
  • Les lieux de stockage peuvent être noté sur le container
  • Ne stockez pas vos produits alphabétiquement, sauf parmi un ‘groupe de produit de stockage’. Le stockage alphabétique des produits augmente la possibilité de réactions chimiques, car on les rapproche physiquement, mais ils sont peut-être incompatibles
  • Séparer physiquement les acides et bases
  • Les informations spécifiques pour le stockage de chaque produit peuvent être trouvées dans la fiche de sécurité en section 7 et 10
  • Ne superposez pas les produits
  • Utilisez des bacs de rétentions pour les liquides. Le bac de rétention doit pouvoir retenir 100 % du volume du plus grand container entreposé dans ce bac ; si le plus grand container contient 1 L de liquide, le bac doit retenir donc 1 L
  • Ne pas stocker des liquides en dessus du niveau des yeux
  • Éviter une exposition directe au soleil et à la chaleur
  • Ne stockez pas des inflammables dans des frigos ou chambre froide sans ventilation ou non-EX
  • Les produits capables de former des peroxydes doivent être stockés dans des armoires ventilées et doivent être inventoriés régulièrement pour tracer leurs âges
  • Après chaque utilisation, le produit doit retourner à sa place de stockage
  • Éliminer (en apportant aux magasins ou aux remettants) les produits plus utilisés ou plus âgés de 5 ans
  • Stocker seulement des produits en usage journalier sur la paillasse
  • Ne pas stocker des produits sur la paillasse, car ils ne sont pas protégés du feu et on peut facilement les renverser
  • Tous les endroits de stockage, armoires, frigos, congélateurs, boîte à gants, étagères etc. doivent avoir une étiquette et un symbole de danger triangulaire (jaune/noir) qui indique le danger des produits stockés
  • Ne stockez pas les produits dans une hotte, parce qu’ils peuvent interférer avec le flux d’air de la hotte

Les étiquettes doivent être lisibles, et échangées si ce n’est pas le cas.

N’écrivez pas sur les étiquettes d’origine avec un stylo.

  1. Les étiquettes pour les produits commerciaux

Les produits commerciaux reçoivent une étiquette dès leurs arrivées au magasin, où vous allez chercher votre produit. Sur l’étiquette il y a un code bar qui associe le produit à l’acheteur et qui identifie le lieu de stockage du produit.

  1. Vos mélanges, vos produits synthétisés, vos échantillons

Tous les mélanges que vous puissiez faire, les produits que vous synthétisés ou les échantillons que vous préparez ont besoin d’une étiquette.

Sur l’étiquette doit figurer :

  • Le nom du produit
  • Votre nom
  • La date de la préparation
  • Le solvant
  • Le symbole de danger, s’il s’agit d’un produit dangereux (danger selon GHS)

N’utilisez pas les acronymes, écrivez le nom complet pour éviter les confusions.

En cas de multiples échantillons de la même ‘famille’, utiliser des box ou bacs de rétention pour le stockage et étiqueter ceci.

Les étiquettes pré-imprimées sont à votre disposition dans les magasins centraux ou sur le lien (lien étiquettes ?)