Vice-présidente pour les finances

Caroline Kuyper © EPFL

Caroline Kuyper © EPFL

Le mot de Caroline Kuyper

Créée en 2017 avec l’entrée en fonction de la nouvelle équipe de direction, la Vice-présidence pour les finances que je dirige a pour mission principale l’élaboration de la stratégie financière de l’Ecole, tout en étant garant de sa bonne gestion et de sa gouvernance.

Nous gérons et nous coordonnons la diversité des sources de financement de l’Ecole et son budget annuel s’élève à près d’un milliard de francs suisses, en collaboration avec tous les acteurs de l’EPFL: vice-présidents, doyens, professeurs, collaborateurs scientifiques et administratifs.

Notre équipe est responsable de la tenue des comptes de l’EPFL et de ses entités affiliées. Nous édictons les règles et procédures, nous élaborons des processus décisionnels structurés, efficaces et transparents dans le but de garantir, dans le long terme, les trois missions de l’Ecole et d’assurer les plus hauts standards d’efficience et de conformité. Et last but not least, nous assurons la dimension transverse et indépendante de la fonction finance.

De plus, nous avons le rôle de « business partner » pour faciliter les processus décisionnels en participant à l’élaboration des stratégies de l’EPFL et à leur mise en œuvre.

Caroline Kuyper, vice-présidente

Biographie

Caroline Kuyper a passé 25 ans dans le domaine des finances et du développement des affaires dans les multinationales Philip Morris, Nestlé et le Comité International Olympique.  Elle est titulaire d’un Master en économie et business administration (HEC) de l’Université de Lausanne et de formations à l’IMD et à la London Business School.

Après des débuts dans le domaine de l’audit opérationnel et la planification financière chez Philip Morris, elle s’engage dans le développement des affaires et rachats de manufactures de production en Europe de l’Est et en Asie Centrale. Elle poursuit ensuite sa carrière chez Nestlé, dans le contrôle stratégique du Groupe au sein des Affaires de la Nutrition, puis des Eaux Minérales; elle poursuit en tant que cheffe des Finances pour la R&D et l’innovation avec comme missions principales l’amélioration du retour sur investissement et la gestion des portefeuilles stratégiques. En 2012, elle rejoint le Comité International Olympique en tant que CFO où elle assure la gestion financière des Jeux Olympiques de Londres, puis la préparation des Jeux de Sochi.

Après avoir terminé un PED (Program for Executive Development) à l’IMD, elle décide d’élargir son expérience au domaine public et est nommée directrice suppléante, cheffe de la Division des affaires internationales et des ressources à l’Office Fédéral de la Statistique.

Elle rejoint l’EPFL début 2017.