Enquête «harcèlement, violences et discrimination»

Une enquête sur le harcèlement, les violences et les discriminations a été lancée au cours du printemps 2021 auprès de l’ensemble de la communauté EPFL (étudiant·es, doctorant·es, personnels scientifique, administratif et technique, enseignant·es).

En gestation depuis 2020, cette enquête s’inscrit désormais dans la démarche de la Task Force Harcèlement A-Z & Promotion d’une culture du respect, émanant de la Vice-Présidence pour la Transformation Responsable (VPT). Dans ce cadre, l’EPFL entend développer une approche globale et coordonnée, élaborer une politique claire et mettre en œuvre des mesures de prévention et de soutien efficaces, et améliorer si nécessaire la gestion des cas problématiques.

En fonction des résultats de l’enquête, de nouvelles mesures mieux adaptées pourront être proposées pour lutter contre le harcèlement, les violences et les discriminations. Chaque participation est précieuse car les informations fournies aideront l’École à adopter les meilleures pratiques pour garantir un environnement de travail et d’études sécure, respectueux et épanouissant.

  1. La participation à l’enquête est entièrement volontaire mais fortement encouragée afin de produire un tableau le plus représentatif possible de la situation.
  2. L’EPFL a mandaté Unisanté pour conduire cette enquête et collecter les données.
  3. Les données seront anonymisées avant transfert à l’EPFL. Aucune information personnelle ne sera transmise.
  4. Les données seront ensuite analysées par le Centre d’appui à l’enseignement de l’EPFL dans le courant de l’été 2021.
  5. Ces résultats complèteront les réflexions en cours de la Task Force Harcèlement, chargée de proposer d’ici la rentrée 2021 de nouvelles mesures de prévention, soutien et suivi des cas.
  6. Les résultats permettront également dans le futur de mesurer l’évolution de la situation, puisque cette enquête sera reconduite périodiquement.
  7. Un compte rendu des résultats de l’enquête sera fait à la communauté EPFL une fois l’analyse terminée.
  • Les réponses seront traitées avec la plus grande confidentialité par Unisanté. Le nom et l’adresse e-mail des répondant·es ne seront en aucun cas liés aux réponses.
  • Avant de remettre les données à l’EPFL, Unisanté passera en revue les réponses textuelles afin de s’assurer que les participant·es n’aient mis aucun élément permettant d’identifier des personnes spécifiques.
  • Toute information d’identification de l’ordinateur sur lequel les personnes répondent à l’enquête sera supprimée avant que les données soient transférées à l’EPFL.
  • A la fin de la collecte de données, le fichier contenant les adresses e-mail (qui ne seront à aucun moment liées aux données récoltées) sera détruit, de même que toute variable susceptible d’identifier le nom des participant·es.
  • Les données brutes seront conservées sur le serveur d’Unisanté jusqu’à ce que l’EPFL demande leur suppression, mais au maximum 10 ans.

Les membres du groupe de travail et du comité de pilotage (PDF) de l’EPFL ont dans un premier temps discuté et validé les thèmes du questionnaire. Parmi ces membres figurent des expert·es des domaines analysés ainsi que des représentant·es de chaque organe de l’École. Le questionnaire a ensuite été réalisé à partir d’instruments d’enquête validés, principalement ceux développés par le Consortium HEDs, puis adaptés à la réalité  de l’EPFL.