Droits d’édition

Pour pouvoir modifier le contenu d’un site, un utilisateur doit bénéficier de droits gérés dans Accred. Accred est un système de gestion des droits et rôles pour ce qui nous concerne, les droits d’éditeur WordPress.

Vous trouverez dans les rubriques ci-dessous, les informations nécessaire à la compréhension et à la gestion de ces droits pour les sites WordPress.

Ce qu’il faut savoir

  • Chaque site WordPress est rattaché à une unité
  • Seuls deux rôles WordPress sont disponibles à savoir Administrateur et Editeur.
  • Ces deux rôles WordPress sont uniquement gérés via Accred et non dans WordPress.
  • Dans Accred, le/la responsable informatique (respinfo) ainsi que l’AdminIT ont le droit Administrateur de site WordPress. Il/elle peut déléguer ce droit à d’autres personnes.
  • Dans Accred, le/la responsable communication (respcomm) a le droit Editeur de site WordPress. Il/elle peut déléguer ce droit à d’autres personnes.
  • Il n’y a pas de différences entre les droits Accred Editeur de site WordPress et Administrateur de site WordPress (plus d’info ci-après)

En pratique cela signifie que pour pouvoir s’occuper d’un site WordPress à l’EPFL, un utilisateur doit avoir un droit. Ce droit doit lui être déléguer par le/la responsable communication (droit d’édition), l’AdminIT ou par le/la responsable informatique (droit d’administration) de l’unité à laquelle est rattaché le site (≠ de l’unité à laquelle l’utilisateur est rattaché !)
Les personnes qui souhaitent gérer/éditer un site WordPress doivent demander au respinfo/AdminIT/respcomm de leur déléguer le droit d’admin ou d’éditeur pour l’unité de rattachement du site.

Editeur de site WordPress vs Administrateur de site WordPress

Lors de l’implémentation de WordPress à l’EPFL, il avait été décidé de distinguer deux droits Accred : Editeur de site WordPress et Administrateur de site WordPress. Il a été décidé ultérieurement que les deux droits  seraient similaires.

Il en résulte que les personnes souhaitant gérer un site WordPress peuvent indifféremment demander le droit à un/e responsable informatique, AdminIT ou un/e responsable communication