Impact d’Act for Change

L’EPFL s’efforce, grâce au Challenge Act for Change, d’influencer les changements de comportement et ainsi de contribuer à la protection de l’environnement.

Participation

Chaque édition d’Act for Change a réuni entre 9 et 10% du public ciblé.

 Novembre 2015
 Challenge Staff
  • Staff + PhD
  • 3 semaines
 560 participants
  • 10% Staff+ PhD
  • 118 équipes
 Avril 2016
 Challenge Etudiant·es
  • Bachelor + Master
  • 2 semaines
 755 participants
  • 9% Bachelor + Master
  • 163 équipes
 Avril 2017
 Challenge Staff
  • Staff + PhD
  • 3 semaines
 589 participants
  • 10% Staff+ PhD
  • 105 équipes
 Novembre 2018
 Challenge
Food
  • All Campus: Staff + étudiant·es
  • 3 semaines
1259 participants
  • 9% Staff+ étudiants
  • 285 équipes

Résultats concrets et idées issues de la plateforme

La plateforme Act for Change permet aux participant·es de soumettre des idées d’action qui sont ensuite traitées, priorisées et sélectionnées par la Commission Environnement de l’EPFL et réalisées avec les parties prenantes concernées. Deux exemples d’idées qui ont été mises en oeuvre :

  • Introduction de vaisselle lavable pour les mets à l’emporter
  • Action de reconnaissance pour les nettoyeurs et nettoyeuses du campus à la fin de chaque année

Engagement des participant·es dans leurs structures

Après leur participation à un Challenge Act for Change, certaines personnes s’engagent pour la durabilité au sein de leurs services, labos, voire facultés avec des mesures concrètes. Par exemple, suite au dernier Challenge, plusieurs labos ont ainsi décidé de prévoir dorénavant des repas végétariens pour leurs événements, dont un est une grande conférence internationale. Autre exemple : une pétition signée par 813 personnes demandant l’amélioration de l’offre végétalienne, preuve de l’éveil progressif de la communauté, a été lancée la fin du dernier Challenge.

Impact de Act for Change Food 2018

L’innovation de la dernière édition en novembre 2018, consacrée à l’alimentation, était de quantifier l’impact de la campagne, en associant le Data Science lab de l’EPFL pour l’analyse des données à disposition, à savoir tous les achats de produits alimentaires sur le campus (7 ans de données à disposition). Les données collectées dans le cadre du Challenge Act for Change ont été pseudonymisées afin de pouvoir être utilisées à des fins de recherche à l’EPFL.

Afin de mesurer l’impact environnemental du Challenge, nous avons uniquement mesuré le nombre de menus végétariens vendus dans les restaurants du campus. L’analyse des impacts du Challenge Act for Change Food montre que l’impact est significatif, avec 28% d’augmentation des menus végétariens durant la campagne mais qu’il reste à confirmer sur le long terme. On constate également que le nombre d’actions réalisées par participant augmente significativement avec la taille de l’équipe, semblant confirmer l’hypothèse que la participation en équipe stimule l’action et l’engagement.

Contact

[email protected]

Durabilité EPFL
BS 101 (Bâtiment BS)
Station 4
CH-1015 Lausanne