Réseaux académiques principaux

Les réseaux permettent à l’EPFL de s’informer sur la politique de l’éducation et de la recherche au niveau international, d’échanger et de profiter de bonnes pratiques institutionnelles (concepts de formation, pédagogie, gestion) et de développer des collaborations étroites avec des partenaires de haut niveau. Ils représentent également un bon moyen d’augmenter la visibilité et de faire valoir les intérêts de l’École.

EuroTech Universities Alliance est un réseau de 6 universités technologiques européennes de premier plan. Ce réseau représente une nouvelle forme de collaboration universitaire qui implique une plus grande convergence dans les stratégies respectives.

Le RESCIF met en œuvre une coopération novatrice, ciblée et durable entre 17 universités technologiques visant à répondre à certains défis majeurs des pays émergents et en développement.

CESAER est un réseau d’environ cinquante membres qui représente les intérêts des universités technologiques d’Europe.

CUSTER est formé de 13 universités; ce réseau a pour objectif de contribuer à la société du XXIe siècle par le biais de la formation et de la recherche au plus haut niveau.

La Société Européenne pour la Formation des Ingénieurs est un réseau principalement axé sur des aspects liés à la pédagogie.

ISCN a pour objectif de favoriser les échanges d’informations entre établissements d’enseignement supérieur afin d’intégrer la durabilité dans la vie de tous les jours des campus, ainsi que dans la recherche et l’enseignement.

SAR est un réseau venant en aide aux chercheurs en danger.

AUF est une association mondiale d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche qui, en 2021, regroupe 1007 établissements universitaires utilisant la langue française dans 119 pays.

EUA est un réseau généraliste regroupant plus de 800 universités européennes.

IAU est une association, partenaire de l’UNESCO, qui regroupe plus de 650 membres.