FIRE 3

Le cours Théorie et techniques de la figuration architecturale a pour objectif de permettre aux étudiants de développer un répertoire figuratif personnel et d’acquérir des connaissances de base en histoire et techniques de la représentation.

D’après Johannes Vermeer, La leçon de musique, c. 1662-1665 – O. Meystre et F. Fanciotti

Réflexion théorique et approche pratique sont inséparables de la méthode d’enseignement. Le travail réalisé pendant le semestre mènera à la représentation d’une idée architecturale à travers une image allégorique, à la fois réaliste et magique, ironique et nostalgique. Chaque image est conçue comme une l’allégorie d’une idée d’architecture. En ce sens, l’image est un outil de communication. Elle vise à transmettre une prise de position, une pensée, un concept, un sentiment… Elle ouvre une réflexion sur la nature des choses et remplit l’espace qui sépare le monde des idées de celui de la matière.

Les principes fondamentaux sont transmis à travers des investigations théoriques qui permettent d’aborder les grandes questions de la représentation de l’architecture: composition, proportion, hiérarchie, point de vue, cadrage, phénomènes, temporalités, abstraction, symbolisme… Les techniques expressives appartenant au domaine de l’art sont considérées comme le miroir des opérations logiques et formelles de l’architecte et deviennent des instruments opératoires pour les étudiants.
Le but fondamental de l’enseignement est d’aider chaque étudiant à construire un répertoire personnel de références, ouvert non seulement sur le monde de l’architecture, de la littérature, du cinéma et des arts en général, mais aussi sur celui de la vie quotidienne et des souvenirs personnels. L’idée architecturale trouve ainsi sa forme expressive et son caractère grâce à un travail continu d’analogie avec des images à la fois proches et lointaines…