Nouveau concept déchets

Frequent asked questions


1. Pourquoi les poubelles individuelles sont-elles remplacées par des EcoPoints ?

En 2015, une analyse de la gestion des déchets à l’EPFL a montré que le matériel et la signalétique des contenants poubelles était très disparate, reflet des différentes périodes de construction des bâtiments.
Par ailleurs, les poubelles du campus ont été analysées afin d’en identifier le contenu.

Cette analyse a révélé :
- un potentiel de réduction du volume de déchets incinérés, par exemple du papier, des bouteilles de PET et des canettes d’aluminium étaient retrouvés dans les déchets allant vers l’incinération ;
- des erreurs de tri récurrentes : comme des gobelets en plastique dans le PET ou des gobelets en carton dans le papier. Ces matières ne sont pas prises en charge dans ces filières, donc elles doivent être incinérées.

Ces observations ont amené l’EPFL à établir un nouveau concept de gestion des déchets: l’EcoPoint. Il s’agit d’un point de collecte centralisé qui a pour objectif de valoriser les matières recyclables et diminuer le volume des déchets incinérables.
Chaque EcoPoint permettra de collecter, selon les endroits, de 3 à 5 matières : le PET, l’alu, le papier, le verre, et bien sûr les autres déchets (incinérables). Il remplacera dorénavant les poubelles individuelles, ce qui facilitera le travail de nos collègues du nettoyage. Ces EcoPoints seront installés au moins à chaque étage et dans les lieux de passage.

L’objectif est d’uniformiser les contenants et la signalétique liée aux déchets sur tout le site d’ici la fin 2020. Les EcoPoints seront installés progressivement à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments. Les premiers seront installés dans les bâtiments MED et Garderie.

2. L’EPFL est-elle la première institution à mettre en place un tel concept ?

Non, le remplacement des poubelles individuelles par des EcoPoints afin d’optimiser le tri des déchets a déjà été mis en place dans plusieurs entreprises et institutions en Suisse romande, comme par exemple à Nestlé (site de Vers chez les Blancs), à l’Université de Genève (site de Batelle), à Swisscom, aux Retraites populaires ou encore à la RTS.

3. Puis-je suggérer un autre emplacement pour un EcoPoint ?

Les emplacements des EcoPoints ont été choisis en fonction des lieux de passage et des contraintes de sécurité (chemin de fuite de 1.20m nécessaire en cas d’incendie) et bien sûr, des contraintes économiques. Si l’emplacement prévu pour un EcoPoint vous semble peu pertinent, vous pouvez en discuter avec le concierge de votre immeuble et lui suggérer un meilleur emplacement.
Par ailleurs, les contenants « alu » ne sont pas systématiques à chaque EcoPoint mais il y en a au moins un à chaque étage.

4. Puis-je conserver une poubelle dans mon bureau ?

Oui, toutefois elle ne sera plus vidée par le service de nettoyage. Ce sera à vous de la vider à l’EcoPoint. Par ailleurs, les sacs ne seront plus fournis.

5. Puis-je conserver une poubelle à papier dans mon bureau ?

Oui, toutefois elle ne sera plus vidée par le service de nettoyage. Ce sera à vous de la vider à l’EcoPoint.

6. Où dois-je amener les cartouches d’encres et toners ?

Les cartouches d’encres et toners sont à déposer à la déchèterie de votre immeuble (au niveau -1), comme le carton et les capsules de thé ou café.

7. Où dois-je amener les capsules de café ou de thé?

Les capsules de café ou de thé sont à déposer à la déchèterie de votre immeuble (au niveau -1), comme le carton et les cartouches d’encres et toners. Dans certains immeubles, il est possible de mettre en place un contenant à la cafétéria qui sera maintenu par l’intendance.

8. Où dois-je amener le carton ?

Les cartons sont à déposer à la déchèterie de votre immeuble (au niveau -1), comme les cartouches d’encres et toners et les capsules de thé ou café.

9. Où dois-je amener tous les autres types de déchets ?

Tous les autres types de déchets sont à amener à la déchèterie centrale (sous l’Esplanade) sauf s’il s’agit de déchets spéciaux (chimiques ou biologiques).

10. Une autre question ou un commentaire ?

Nous accueillons volontiers vos réactions ou questions par mail à [email protected]