Les 4 principes

Afin de s’émanciper de l’usage prédominant du masculin générique et d’uniformiser toutes les formes de langage inclusif au sein de l’EPFL, la Direction a adopté 4 principes de base.

Les 3 premiers principes sont classés dans un ordre hiérarchique : le premier correspond au plus recommandé, le dernier à celui qui ne doit être utilisé qu’en dernier recours. 


Principe 1

1- Privilégier des formes épicènes. 

Les étudiants devient Le corps estudiantin 

| Détails, conseils et exemples |


Principe 2

2- Si des formes épicènes ne sont pas envisageables, utiliser les doublets féminins-masculins. Le féminin est toujours présenté en premier. 

Les étudiants devient Les étudiantes et les étudiants

| Détails, conseils et exemples |


Principe 3 

3- Lorsque ni les formes épicènes, ni les doublets féminins-masculins ne sont envisageables, utiliser la forme contractée du doublet masculin-féminin avec le point médian. Cette forme n’est à utiliser qu’en dernier recours par exemple si le nombre de caractères est limité. 

Les étudiants devient Les étudiant·es

| Détails, conseils et exemples |


Principe 4 

4- Privilégier la règle de proximité pour l’accord des déterminants, adjectifs et participes passés. 

Les étudiants étrangers sont nombreux. devient Les étudiantes et étudiants étrangers sont nombreux. 

| Détails, conseils et exemples |