EPFL Neuchâtel

Au cœur du pôle d’innovation Microcity, le canton de Neuchâtel accueille une partie importante de l’Institut de Microtechnique de l’EPFL (IMT). Celui-ci regroupe des activités de recherche dans des domaines comme la santé, les microsystèmes, le photovoltaïque ou l’horlogerie.
Microcity Neuchâtel EPFL

gas bearing supported test rotor © EPFL LAMD 2020

Prix du meilleur article à l'ASME TurboExpo

— Un article de Karim Shalash et Jürg Schiffmann de l'Ecole des Sciences et Techniques de l'Ingénieur a reçu le prix du meilleur article lors de la conférence internationale TurboExpo ASME (ASME Turbomachinery Technical Conferences and Exposition).

L'arbre rotatif équipé de paliers aerédynamiques et son système de mesure par vibration  © EPFL 2020

Une théorie mécanique vieille de 50 ans enfin vérifiée

— Des chercheurs de l’EPFL ont vérifié expérimentalement une théorie mécanique utilisée depuis plus de 50 ans, sans jamais avoir été complètement validée. Dorénavant, ils pourront l’employer dans des cas de plus en plus audacieux et innovants pour développer les systèmes énergétiques de demain.

© 2019 SFA AM

SFA-AM Annual Review Meeting 2019

— Advanced Manufacturing is one of the Strategic Focus Areas (SFA) in the strategic planning of the ETH Board. The SFA Advanced Manufacturing aims to enable fundamental research in engineering science in areas where missing knowledge or technical problems are hindering Swiss companies to use advanced manufacturing technologies.

© 2020 Héloïse Maret Le Nouvelliste

Capter le CO2 des poids lourds et le transformer en carburant

— EPFL Valais: capter le CO2 des poids lourds et le transformer en carburant, c’est possible! Développée sur les sites de Sion et de Neuchâtel de l’EPFL, une technologie brevetée permet de capter le CO2 émis par les camions et de le transformer en carburant. Une étape cruciale dans la décarbonisation de la société.

Les trois cofondateurs de hiLyite© Murielle Gerber / 2020 EPFL

Une batterie verte pour s'éclairer en Afrique rurale

— La startup hiLyte de l’EPFL a créé des batteries écologiques au fer pour permettre aux habitants d’Afrique sub-saharienne de s’éclairer et de charger leur téléphone chez eux. La technologie est actuellement testée par plusieurs familles en Tanzanie.