EPFL Neuchâtel

Au cœur du pôle d’innovation Microcity, le canton de Neuchâtel accueille une partie importante de l’Institut de Microtechnique de l’EPFL (IMT). Celui-ci regroupe des activités de recherche dans des domaines comme la santé, les microsystèmes, le photovoltaïque ou l’horlogerie.
Microcity Neuchâtel EPFL

L'arbre rotatif équipé de paliers aerédynamiques et son système de mesure par vibration  © EPFL 2020

Une théorie mécanique vieille de 50 ans enfin vérifiée

— Des chercheurs de l’EPFL ont vérifié expérimentalement une théorie mécanique utilisée depuis plus de 50 ans, sans jamais avoir été complètement validée. Dorénavant, ils pourront l’employer dans des cas de plus en plus audacieux et innovants pour développer les systèmes énergétiques de demain.

© 2019 SFA AM

SFA-AM Annual Review Meeting 2019

— Advanced Manufacturing is one of the Strategic Focus Areas (SFA) in the strategic planning of the ETH Board. The SFA Advanced Manufacturing aims to enable fundamental research in engineering science in areas where missing knowledge or technical problems are hindering Swiss companies to use advanced manufacturing technologies.

© 2020 Héloïse Maret Le Nouvelliste

Capter le CO2 des poids lourds et le transformer en carburant

— EPFL Valais: capter le CO2 des poids lourds et le transformer en carburant, c’est possible! Développée sur les sites de Sion et de Neuchâtel de l’EPFL, une technologie brevetée permet de capter le CO2 émis par les camions et de le transformer en carburant. Une étape cruciale dans la décarbonisation de la société.

Les trois cofondateurs de hiLyite© Murielle Gerber / 2020 EPFL

Une batterie verte pour s'éclairer en Afrique rurale

— La startup hiLyte de l’EPFL a créé des batteries écologiques au fer pour permettre aux habitants d’Afrique sub-saharienne de s’éclairer et de charger leur téléphone chez eux. La technologie est actuellement testée par plusieurs familles en Tanzanie.

«Au fur et à mesure, on se décentre. On est plus focalisé sur les étudiants que sur soi.» © Alain Herzog 2019 EPFL

«Mon but est d'instaurer une atmosphère propice au dialogue»

— Prônant la discussion et le questionnement, Roland Logé a reçu en 2019 le prix du meilleur enseignant de la section de science et génie des matériaux.

Picture taken on February 3, 2020 © EPFL / Alain Herzog

EPFL launches a series of projects to combat the Coronavirus crisis

— EPFL researchers have been working for weeks to help fight the pandemic and mitigate its short- and long-term consequences. Studies are already under way on methods to stem the spread of the virus, diagnose the disease and discover a vaccine. EPFL researchers are also part of an EU initiative called PEPP-PT to develop an app that can identify people who have been in contact with a coronavirus carrier. Hackathons are yet another element of our School’s effort to combat COVID-19.

© 2020 EPFL

A smart bra for detecting early-stage breast cancer

— EPFL students teamed up with startup IcosaMed to develop the SmartBra – the first piece of smart clothing that can be used for cancer prevention.

© 2020 EPFL

The Engineering PhD Summit is postponed to 2021

— Due to the Covid 19 situation, the Engineering PhD Summit, which should have taken place in the fall, is postponed to 2021.

© 2020 EPFL

A device for the early detection of certain eyesight problems

— EPFL researchers have developed a device that can zoom in on previously invisible cells at the back of the eye. The technology could be extremely useful for ophthalmologists, in particular for detecting age-related macular degeneration early and assessing new treatment options.

© 2020 EPFL

“In a crisis like this, an antiviral drug could buy us some time”

— Francesco Stellacci, a professor in EPFL’s School of Engineering, discusses his research in the field of nanomedicine and how it could help us get past the coronavirus crisis.