Légalisation des diplômes

La légalisation de votre diplôme EPFL par les autorités peut être nécessaire dans le cadre notamment de procédures de reconnaissance professionnelle à l’étranger. Dans la majorité des autres cas, une copie certifiée par l’EPFL est suffisante.

Pour obtenir la légalisation, si celle-ci vous est demandée, vous devez dans un premier temps remettre votre diplôme EPFL original au Guichet des services aux étudiants, pour que l’EPFL y appose un tampon et la signature d’une personne autorisée (la préfecture de Lausanne et la Chancellerie fédérale acceptent d’authentifier les diplômes sur la base d’une simple attestation de l’EPFL, mais il se peut dans ces cas que la légalisation ne soit ensuite pas reconnue par l’administration qui vous la demande).

Dans un deuxième temps, vous devez remettre le diplôme à la préfecture de Lausanne ou à la Chancellerie fédérale (à Berne), qui authentifiera le tampon et la signature de l’EPFL et pourra apposer une apostille (Convention de La Haye) et/ou légaliser le diplôme, selon ce qui est vous est demandé. Pour les pays non signataires de la Convention de La Haye, seule la Chancellerie fédérale est apte à effectuer le dernier contrôle qui validera définitivement la légalisation.

Si vous souhaitez que l’EPFL envoie votre diplôme directement à la préfecture de Lausanne, merci de joindre une lettre pour la préfecture lorsque vous remettez votre diplôme à notre guichet. La lettre doit préciser pour quel pays la légalisation est exigée, ainsi que vos coordonnées complètes (adresse postale comprise), de sorte que la préfecture puisse vous retourner le diplôme et vous faire parvenir sa facture. Sans cette lettre, l’EPFL ne pourra pas envoyer votre diplôme directement à la préfecture et devra vous le retourner.