L’impact du numérique sur les villes de l’Afrique de l’Ouest

Cette étude, cofinancé par la Direction du développement et de la coopération suisse (DFAE/DDC), vise à montrer le potentiel impact du numériques et des nouvelles technologies pour un développement durable des villes de l’Afrique de l’Ouest et une conséquente réduction de la vulnérabilité de leurs habitants.

©Muhammadtaha Ibrahim Ma’aji / Unsplash

Villes africaines, des défis et des opportunités sans précédents

La population des villes africaines dans la zone subsaharienne va doubler en une génération, atteignant un milliard de citadins en 2040 et en engendrant des problèmes socio-économiques de grande ampleur comme un chômage élevé, la prolifération de l’habitat informel et la polarisation sociale.  La croissance démographique rapide que connaissent actuellement les villes en Afrique va inévitablement, au cours des décennies à venir, poser des problèmes particulièrement difficiles dans des domaines comme la réduction de la pauvreté et la détérioration de l’environnement.

La nouvelle révolution numérique transforme profondément la manière de gérer et de concevoir les villes et offre une kyrielle de nouvelles opportunités. Le numérique a un grand potentiel d’innovation dans des domaines tels que la santé, l’agriculture, l’éducation, l’énergie, les services financiers, et les transports, dans des villes et villages de demain. La diffusion rapide de la technologie mobile et numérique en Afrique subsaharienne a le potentiel de faciliter un saut technologique (leapfrogging) et permettre aux pays africains de faire un bond rapide dans le développement économique.

 

Etat de l’art et hypothèses de changement

La présente étude de préfaisabilité vise à :

  1. Rédiger un état de l’art sur l’utilisation du numérique et des nouvelles technologies dans le contexte des villes de l’Afrique de l’Ouest pour mieux comprendre les opportunités et les défis toute en enrichissant l’état des connaissances dans le domaine.
  2. Déterminer des hypothèses de développement pour la mise en œuvre d’un projet de coopération ayant comme sujet le numérique pour accompagner le développement durable des villes de l’Afrique de l’Ouest au bénéfice de leurs habitants, avec une attention particulière pour les catégories le plus vulnérables.

Afrique de l’Ouest, 4 villes ciblées

L’étude se focalisera sur l’Afrique de l’Ouest et en particulier sur quatre villes notamment : Abidjan en Côte d’Ivoire, Bamako au Mali, Cotonou au Bénin et Ouagadougou au Burkina Faso.

Financement

Cette étude est financée par le Département fédérale suisse du Développement et de la Coopération  

Contact

Cheffe de projet  : [email protected] – +41 21 693 20 47