Séminaire du LASUR

Une fois par mois, le Laboratoire de sociologie urbaine organise un séminaire avec un ou une chercheuse s’intéressant aux villes ou aux phénomènes urbains. La présentation d’environ 45 minutes est suivie par un échange avec le public. Les séances ont lieu en français et parfois en anglais.

  • La participation aux séances du séminaire est libre
  • Les places dans la salle sont en nombre limité et seulement accessibles avec certificat COVID
  • Pour plus d’informations : [email protected]

Mardi 19 octobre 2021 – Armelle Choplin (UNIGE)

“Matière grise de l’Urbain. La vie du ciment en Afrique”

  • 12h30 – 14h, salle GC B2 424
  • Zoom : Cliquez ici
  • Code pour Zoom : 234551

Armelle Choplin est professeure à l’Université de Genève est directrice de l’Institut de Gouvernance de l’Environnement et Développement Territorial. Elle nous présentera ses recherches sur les villes africaines analysées à partir du ciment et dont elle rend compte dans deux livres: Matière grise de l’Urbain. La vie du ciment en Afrique, paru en 2020 chez Metis Press et Concrete City Cement and Urban Fabric in West Africa à paraitre dans la collection IJURR Studies in Urban and Social Change.


Mardi 9 novembre 2021 – Mathias Lerch (EPFL)

“City growth and migration in the global South”

  • 12h30 – 14h, salle GC B2 424
  • Zoom : Cliquez ici
  • Code pour Zoom : 234551

Mathias Lerch est démographe et a rejoint l’EPFL en 2021 pour y mener son projet Migration in cities of the global South: drivers interactions and socio-demographic consequences, pour lequel il a reçu une bourse du European Research Council (ERC). Il nous présentera son projet qui vise à analyser, dans plus de 3000 villes et zones rurales situées dans des pays du Sud, les migrations des zones rurales vers les villes, les migrations internationales, et surtout les interactions entre les deux phénomènes. Cette séance aura lieu en anglais.


Mercredi 8 décembre 2021 – Hanna Hilbrandt (UZH)

“Housing in the Margins. Negotiating Urban Formalities in Berlin’s Allotment Gardens”

  • 12h30 – 14h, salle GC B2 424
  • Zoom : Cliquez ici
  • Code pour Zoom : 234551

Hanna Hilbrandt est professeure de géographie à l’Université de Zürich. Elle nous présentera son livre paru en mai 2021 dans la collection IJURR Studies in Urban and Social Change: Housing in the Margins. Negotiating Urban Formalities in Berlin’s Allotment Gardens. Se basant sur une recherche ethnographique, Hanna Hilbrandt s’intéresse aux résidents des jardins familiaux (une loi y interdit le logement) à la périphérie de Berlin, mais aussi à la bureaucratie locale. S’appuyant sur les théories postcoloniales, l’anthropologie de l’État et la géographie juridique critique, son livre attire l’attention sur le pouvoir de négociations dans la gouvernance de l’espace urbain. Cette séance aura lieu en anglais.


Mardi 25 janvier 2022 – Renate Albrecher (EPFL)

“Repenser la marche urbaine. La spatialité et temporalité des piéton.ne.s mobiles et immobiles”

  • 12h30 – 14h, en ligne
  • Zoom : Cliquez ici
  • Code pour Zoom : 234551

Renate Albrecher est assistante scientifique au LASUR et doctorante à l’Université de Berne. Elle est fondatrice et présidente de Bankkultur. Le projet de recherche qu’elle nous présentera part de l’hypothèse que le banc public est un ingrédient essentiel dans l’attractivité de la marche. Contre l’idée du piéton seul et libre, son projet souligne la diversité des pratiques de marche des « piétons augmenté.e.s » par un ensemble de rôles sociaux mais aussi d’objets qui les habillent et les accompagnent. Ces liens, ces responsabilités et ces choses rendent la marche multitâches et influencent nos degrés de liberté spatiale et temporelle.