Recherches terminées

Planification urbain et ville hétérogène. Recherche sur les controverses techniques, sociales et politiques autour du Plan de Développement 2014-2034 de Bombay

À la croisée de la sociologie, de l’architecture, de l’urbanisme et de l’économie politique, ce projet de recherche collaboratif entre le LASUR et le Center for Urban Policy and Governance étudie les processus complexes de production du Plan de Développement 2014-2034 de Bombay ainsi que les controverses qu’il a généré. Il aborde la politisation de l’urbanisme dans un contexte d’urbanisme planétaire.

Période : 2017 – 2018

Chef de projet / coordinateur : Luca Pattaroni

Équipe LASUR : Tobias Baitsch, Salomé Houllier

Partenaires : Center for Urban Policy and Governance, Tata Institute of Social Sciences (Mumbai)

Financement / mandat : SERI-CODEV (Flash projet)


Seniors, acteurs de l’espace public et citoyens à part entière

La recherche-action « Seniors, acteurs de l’espace public et citoyens à part entière », financée par la Fondation Leenaards, a été menée grâce à l’implication d’une trentaine de participant-e-s seniors du canton de Vaud, en vue d’examiner, discuter et évaluer l’exercice de leurs activités et le déploiement de leurs compétences dans leur environnement urbain, et ceci sur une durée de plusieurs mois. Six ateliers de discussion avec six participants seniors par atelier ont été réunis à plusieurs reprises. Sur la base des données récoltées, la manière propre à chacun de prendre sa place dans l’espace public a pu être cernée.

Période : 2018

Chef de projet / coordinateur : Kaj Noschis (Comportements)

Équipe LASUR : Yves Pedrazzini, Dominic Villeneuve

Partenaires : Comportements, Université des Seniors

Financement / mandat : Fondation Leenaards


Grand marcheurs : une enquête exhaustive d’un phénomène urbain émergent

La marche gagne en intérêt pour des raisons liées à la santé publique, à l’environnement, au changement climatique ou encore aux politiques de transport. Cependant, le phénomène des grands marcheurs qui parcourent spontanément de grandes distances au quotidien n’a jusque là jamais été analysé. D’un point de vue social, ces derniers peuvent être considérés comme une population pionnière. Il est donc d’importance stratégique pour les acteurs du secteur public de comprendre qui sont ces personnes, comment et où elles marchent, et pourquoi.

Période : 2014 – 2018

Chef de projet / coordinateur : Vincent Kaufmann

Équipe LASUR : Derek Christie, Michael Flamm (MICODA)

Financement / mandat : FNRS Division 1


Image des moyens de transport et des mobilités du futur chez les adolescents en Europe

Cette recherche vise à analyser l’image des moyens de transport chez les 14-17 ans en Europe, et d’identifier leur vision de la mobilité du futur. La recherche porte sur un échantillon représentatif de jeunes en Allemagne, Espagne, France, Grande-Bretagne et Italie. Au plan méthodologique, elle a fait appel aux réseaux sociaux à la fois pour diffuser le questionnaire et recueillir des données issues de ces réseaux.

Période : 2016 – 2018

Chef de projet / coordinateur : Guillaume Drevon

Équipe LASUR : Emmanuel Ravalet, Vincent Kaufmann

Partenariat : Social Media Lab EPFL

Financement / mandat : Toyota


Mesurer la motilité par un indice opérationnel

L’objectif de la recherche est de développer un indice opérationnel de motilité qui puisse être mesuré dans des territoires variés et de tester sa robustesse. Il permettra en particulier de mesurer la performance d’un système de transport et de communication à travers la motilité de la population (son niveau, sa diversité et sa distribution notamment).

Période : 2015 – 2018

Chef de projet / coordinateur : Vincent Kaufmann

Équipe LASUR : Emmanuel Ravalet, Élodie Dupuit

Financement / mandat : Forum Vies Mobiles


Smart living lab : démarche de design social

La recherche est issue de la volonté du Smart living lab de doubler sa mise au point technique d’une démarche de design social. L’étude constitue un accompagnement, sur le plan social, de la conception et de la mise en espace du projet de Smart living lab mené conjointement par l’EPFL, l’UNIFR et la HEIA-FR.

Période : 2015 – 2018

Chef de projet / coordinateur : Vincent Kaufmann, Luca Pattaroni

Équipe LASUR : Derek Christie, Dominic Villeneuve, Marc Antoine Messer, Thierry Maeder

Partenariat : Université de Fribourg

Financement / mandat : Smart Living Lab – EPFL Fribourg


Modes de vie, localisation résidentielle et consommation énergétique des ménages

La recherche vise à analyser les liens entre les modes de vie, localisation résidentielle et la consommation énergétique des ménages dans leur mobilité et dans leur logement. Pour ce faire elle s’appuie sur une enquête auprès d’un panel de 2000 ménages représentatifs de la population Française. Ce Projet s’inscrit dans l’axe de recherche portant sur les comportements des ménages, au sein du pôle Demande en énergie et dynamiques de consommation d’ECLEER.

Période : 2014 – 2018

Chef de projet / coordinateur : Vincent Kaufmann, Emmanuel Ravalet

Équipe LASUR : Lorris Tabonne

Partenariat : EDF R+D

Financement / mandat : EDF ECLEER


Modes de vie et inégalités face à la frontière : Etude de cas dans l’agglomération bâloise

La recherche porte sur effets de la proximité d’une frontière nationale sur la vie quotidienne et les conditions économiques des individus et des ménages. Suite à des changements structurels majeurs, la fonction et le rôle des frontières ont considérablement évolué dans le sens d’une ouverture en Europe de l’Ouest. Cette perméabilité accrue des frontières offre de nombreuses opportunités pour les différents acteurs. Traverser la frontière permet d’utiliser des ressources et des opportunités propres à la nature même de l’agglomération transfrontalière, mais nécessite une bonne accessibilité, des compétences et des projets spécifiques.

Période : 2014 – 2018

Chef de projet / coordinateur : Vincent Kaufmann

Équipe LASUR : Yann Dubois

Financement / mandat : FNRS Division 1


CATS – City Alternative Transport System

Programme de recherche européen visant au développement d’un système de transports publics autonome, puis de son test et l’évaluation de son acceptabilité par les usagers et usagers potentiels.

Période : 2010 – 2017

Chef de projet / coordinateur : Vincent Kaufmann

Équipe LASUR : Stéphanie Vincent, Sonia Lavadinho, Derek Christie

Partenariat : Consortium du programme CATS

Financement / mandat : Union Européenne


Cadres de vie, modes de vie et déplacements de loisirs

La recherche a pour but d’explorer les incidences du cadre de vie sur les mobilités de loisirs quotidiennes et occasionnelles (en intégrant les déplacements à longue distance). Ces investigations se focalisent en particulier les éventuelles mobilités de loisirs compensatoires en milieu urbain dense, ainsi que sur la quantification des émissions polluantes en fonction du cadre de vie de résidence.

Période : 2014 – 2017

Chef de projet / coordinateur : Vincent Kaufmann

Équipe LASUR : Sébastien Munafó

Financement / mandat : Forum Vies Mobiles


Quels leviers pour agir sur la mobilité urbaine ?

Cette recherche a été menée dans le cadre du programme Cross, de collaboration entre l’UNIL et l’EPFL. Elle a permis la création d’un espace de collaboration entre trois équipes n’appartenant pas aux mêmes disciplines. Le résultat principal de cette rencontre est la production d’un ouvrage traitant des enjeux de la mobilité urbaine « La mobilité en questions ».

Période : 2015 – 2017

Chef de projet / coordinateur : Michel Bierlaire, Vincent Kaufmann, Patrick Rérat (UNIL)

Équipe LASUR : Emmanuel Ravalet, Derek Christie, Sébastien Munafo, Ander Audikana, Antonin Danalet, Stefan Binder

Partenariat : UNIL

Financement / mandat : Cross UNIL-EPFL


La Ville est à Vous, une fête de quartier au XXIème siècle

Le projet présente une enquête approfondie sur les enjeux politiques et pratiques relatifs à la croissance de la Ville est à Vous à Genève, un ensemble de fêtes de quartier participatives. Il analyse d’une part, les processus sociaux et spatiaux d’occupation et de régulation de l’espace public et, d’autre part, l’impact de l’évènement sur la société civile et la professionnalisation des grandes manifestations. Il offre au final un regard inédit sur la place des politiques événementielles dans le développement urbain.

Période : 2016

Chef de projet / coordinateur : Luca Pattaroni

Équipe LASUR : Pascal Viot (iSSUE), Lucien Delley

Partenariat : iSSUE

Financement / mandat : Service Agenda 21, Ville de Genève


Les coopératives de logement dans le Canton de Vaud

Cette étude offre un panorama complet de la situation des coopératives de logement dans le canton de Vaud, à la fois quantitativement et qualitativement. Il interroge le passage des coopératives d’habitations aux coopératives d’habitants et, plus largement, le rôle de la participation dans la production et la gestion du logement. Il permet au final de réfléchir sur l’importance des coopératives dans le développement urbain.

Période : 2015 – 2016

Chef de projet / coordinateur : Luca Pattaroni

Équipe LASUR : Sarah Isler

Partenariat : Service des communes et du logement du canton de Vaud

Financement / mandat : Canton de Vaud


La ville créative en question : les transformations socio-spatiales de la question culturelle à Genève et Lisbonne

Cette recherche interroge de manière comparative les transformations des rapports entre l’art, le capitalisme et le territoire à Genève et Lisbonne. Elle analyse en particulier l’impact des idéologies de la ville créative sur les contre-cultures et leur absorption dans les formes contemporaines de production urbaine. Elle donne à voir la transformation des questions culturelles en questions urbaines.

Période : 2012 – 2016

Chef de projet / coordinateur : Luca Pattaroni

Équipe LASUR : Leticia Carmo, Yves Peddrazzini, Misch Piraud, Emmanuel Ravalet

Financement / mandat : FNRS Division 1


Masterplan Bois de la Bâtie

Réalisation du volet sociologique du Masterplan accompagnant la rénovation du Bois de la Bâtie à Genève. Réflexion sur les enjeux politiques et culturels de l’évolution des usages de la nature en ville.

Période : 2014 – 2015

Chef de projet / coordinateur : Luca Pattaroni

Partenariat : Atelier Descombes Rampini

Financement / mandat : Ville de Genève


noLand’s man project: travellers, campements et bords de route – enquête sur les pratiques et les valeurs d’un peuple invisible

Cette recherche vise à décrire, comprendre et analyser les modes de vie et pratiques d’habiter des “travellers”, nouveaux nomades non ethniques, par un travail collectif interdisciplinaire réunissant l’anthropologie, l’architecture, la photographie et la sociologie. L’objet de la recherche est ainsi à la fois l’habitat mobile, celui qui l’habite et la « route » qui crée cet habitat.

Période : 2012 – 2015

Chef de projet / coordinateur : Yves Pedrazzini

Équipe LASUR : Maude Reitz, Sophie Greiller, Ferjeux van der Stigghel

Financement / mandat : Forum Vies Mobiles


JobMob II Mobilités réversibles de longue distance en Europe

Cette recherche constitue un prolongement de la recherche JobMobilities and FamilyLives in Europe focalisé sur les mobilités réversibles dans une perspective longitudinale en Allemagne, Espagne, France et Suisse. Dans ces quatre pays, les personnes enquêtées en 2007 ont été enquêtées une seconde fois, ce qui permet de disposer d’une base de données de type panel.

Période : 2011 – 2015

Chef de projet / coordinateur : Vincent Kaufmann

Équipe LASUR : Emmanuel Ravalet, Stéphanie Vincent, Yann Dubois, Gil Viry (Université d’Edimburgh)

Partenariat : Réseau de recherche JobMob

Financement / mandat : Forum Vies Mobiles


Modes de vie, logiques de choix modal et pratiques de mobilité à Strasbourg

La recherche vie à analyser les logiques sous-jacentes aux pratiques modales des habitants de la métropole de Strasbourg. Cette analyse s’appuie sur les données des enquêtes ménages déplacements (EMD) de 1997 et de 2009.

Période : 2014 – 2015

Chef de projet / coordinateur : Vincent Kaufmann

Équipe LASUR : Sébastien Munafo, Lorris Tabonne, Yann Dubois

Financement / mandat : ADEUS


Analyse des pratiques modales dans l’agglomération de Sion

La recherche vise à analyser les logiques d’action qui sous-tendent les pratiques modales dans l’agglomération de Sion, suite à la mise en service d’un système de vélos en libre-service et d’une offre remaniée de transports publics urbains.

Période : 2014 – 2015

Chef de projet / coordinateur : Vincent Kaufmann

Équipe LASUR : Emmanuel Ravalet, Virginie Baranger, Eric Zakhia

Financement / mandat : Ville de Sion, Canton du Valais


Exploration de la vitesse urbaine dans un contexte de “slow-oriented urbanism”

La recherche vise à analyser les effets d’un changement de vitesse urbaine en termes de congestion, d’accessibilité ainsi que de cohésion sociale et territoriale.

Période : 2014 – 2015

Chef de projet / coordinateur : Vincent Kaufmann, Nikolas Geroliminis, François Golay

Équipe LASUR : Derek Christie, Ander Audikana, Sébastien Munafó

Partenariat : LUTS, LASIG

Financement / mandat : Incentive ENAC Research Program on urban dimension


Opérationnaliser la sécurité humaine pour la protection des moyens d’existence : Analyse, surveillance et atténuation des menaces existantes par et pour les communautés locales

Le projet s’est concentré sur la conceptualisation scientifique et le transfert vers l’utilisation pratique du concept de sécurité humaine – individuelle et axée sur la population – pour la définition, la détection précoce et l’atténuation efficace de la vulnérabilité aux effets négatifs du changement global (syndromes) et aux menaces locales, et donc la mise à disposition et la stabilisation de stratégies durables de moyens de subsistance. Études de cas en Éthiopie, au Kirghizistan et au Venezuela.

Période : 2006 – 2014

Chef de projet / coordinateur : Albrecht Schnabel (DCAF Geneva)

Équipe LASUR : Yves Pedrazzini

Financement / mandat : FNRS Division 1, DDC


Fragmentation spatiale et ségrégations sociales: l’espace public a l’épreuve de la mobilité à Bogota

L’objectif de la recherche est l’analyse des rapports entre mobilité et fragmentation urbaines. Pour ce faire, nous étudions leur impact sur l’espace public. La recherche est menée à Bogota, capitale de la Colombie car, plus qu’aucunes autres au monde, les grandes villes d’Amérique Latine font face à un processus rapide de fragmentation socio-spatiale.

Période : 2011 – 2014

Chef de projet / coordinateur : Yves Pedrazzini

Équipe LASUR : Yafiza Zorro

Partenariat : UNIANDES (Université des Andes)

Financement / mandat : FNRS Division 1


Etat de l’art créatif sur la mobilité

Que sait-on des changements récents de nos sociétés face à la mobilité ? Quel bilan peut-on tirer de cette dernière décennie et comment peut-on faire dialoguer la recherche avec les usagers et les artistes ? Telles sont les préoccupations de cet état de l’art qui se veut créatif et original aussi bien par les disciplines qu’il fait dialoguer que par sa dimension expérimentale.

Période : 2012 – 2014

Chef de projet / coordinateur : Vincent Kaufmann

Équipe LASUR : Hanja Maksim

Financement / mandat : Forum Vies Mobiles


Enquête modes de vie dans l’agglomération strasbourgeoise

Cette recherche, fondée sur une grande enquête quantitative, a permis de mesurer la diversité des modes de vie résidentielles présente dans l’agglomération strasbourgesoise. En collaboration étroite avec l’Agence d’Urbanisme de Strasbourg, elle a controbuer à la création de nouveaux outils d’analyse territoriale visant à prendre en compte les modes de vie dans la planification urbaine.

Période : 2012 – 2014

Chef de projet / coordinateur : Luca Pattaroni, Marie-Paule Thomas

Équipe LASUR : Vincent Kaufmann

Partenariat : Agence d’Urbanisme de Strasbourg

Financement / mandat : Agence d’Urbanisme de Strasbourg


Choix résidentiels et modes de vie dans l’agglomération franco-valdo genevoise

Ce projet a permis l’identification et la localisation des différents modes de vie résidentiels présents dans l’agglomération franco-valdo genevoise. Mêlant une approche quantitative (enquête par sondage sur 2’400 personnes) et qualitatives (entretiens approfondis), la recherche rend compte des dynamiques des choix résidentiels et de pratiques quotidiennes dans le territoire de l’agglomération. Elle permet en particulier de mieux comprendre les effets structurant de la frontière.

Période : 2012 – 2014

Chef de projet / coordinateur : Luca Pattaroni, Marie-Paule Thomas

Équipe LASUR : Hossam Adly, Simon Galloux, Vincent Kaufmann

Financement / mandat : Chambre Genevois Immobilière, Canton de Genève