Histoire de l’EPFL

Évolution du campus universitaire

Découvrez l’évolution du campus au fil du temps grâce à SwissTopo (cliquez sur l'image):

Timeline

Le 7 novembre, les onze premiers élèves prennent place sur les bancs de l’Ecole spéciale de Lausanne. Leur formation durera deux ans.  

Le programme des cours est relativement varié: chimie, physique, mathématiques, dessin, architecture, génie civil. Néanmoins, il vise avant tout à former des bâtisseurs de haut niveau.
Les cinq premiers diplômés sortent en 1855. L’Ecole Spéciale de Lausanne est alors une initiative privée qui s’inspire de l’Ecole Centrale de Paris.

L’Ecole est rattachée à l’Académie de Lausanne et devient la Faculté technique de l’Académie de Lausanne.

En 1890, deux événements majeurs vont marquer à nouveau son destin: d’une part l’Académie se transforme en Université. Sa Faculté technique prend alors le nom d’Ecole d’ingénieurs de l’Université de Lausanne. D’autre part une nouvelle filière de formation voit le jour : l’Electricité. Une filière qui donnera naissance à de nombreux domaines de recherche et sections quelques décennies plus tard.

L’Ecole fête déjà son premier jubilé. Elle compte désormais 132 élèves et 24 professeurs. Elle est réputée pour être très sélective.
L’Ecole emménage dans un grand bâtiment, l’ancien Hôtel Savoy à l’Avenue de Cour.

Moins de deux ans plus tard, elle change à nouveau de nom pour devenir l’Ecole polytechnique de l’Université de Lausanne, autrement dit l’EPUL, acronyme qui restera longtemps gravé dans les mémoires. Simultanément, la section de physique voit le jour.

L’institution célèbre son centenaire avec 45 professeurs, privat-docent et chargés de cours alors que le nombre d’étudiants avoisine les 500.
Le matin du 9 octobre 1968, le Conseil National accepte à l’unanimité la nouvelle « Loi sur les Ecoles Polytechniques Fédérales ».

L’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) est officiellement fondée le 1er janvier 1969.
La Confédération s’engage à transférer dans un délai de vingt-cinq ans la totalité de l’institution sur un seul et nouveau site, à Ecublens-Dorigny.

L’EPFL fête non seulement ses 125 ans, mais elle inaugure aussi les premiers bâtiments de son nouveau campus. Le chantier se poursuivra encore sur plusieurs décennies.
Afin de stimuler le transfert de technologie et la création d’entreprise une la Fondation PSE du Parc scientifique sur le site de l’EPFL voit le jour.

Au cours des années qui vont suivre, elle va ériger trois bâtiments et accueillir des dizaines de sociétés. Ce Parc scientifique est au service de toute la région et notamment au service des chercheurs de l’EPFL et de l’Université de Lausanne.

La section d’architecture arrive à Ecublens. Toute l’EPFL est désormais réunie sur un seul site, favorisant les rencontres et les échanges.

La Confédération a tenu sa promesse. Le programme SVS, avec les Universités de Genève et de Lausanne se concrétise. Toute la chimie lausannoise est désormais réunie sous un seul toit.

L’EPFL change de structure. Ses départements font place à des grandes facultés pour renforcer la collaboration transdisciplinaire.

Une nouvelle faculté en Science de la Vie voit le jour alors qu’un Collège des Humanités est créé en collaboration avec les Universités de Lausanne et de Genève.

Célébration du 150e anniversaire. L’EPFL franchit la barre des 6’000 étudiants.  


Création de Microcity à Neuchâtel

Inauguration du Rolex Learning Center


Naissance de EPFL Valais Wallis et de EPFL Fribourg


Naissance du Campus Biotech Genève.
L’EPFL franchit également le cap des 10’000 étudiants.