Assurance qualité et accréditation

La Bureau de la Qualité gère le Système d’Assurance de la Qualité de l’enseignement, de la recherche et de la gouvernance de l’EPFL par le biais d’évaluations internes et externes régulières.

Son objectif est de promouvoir une amélioration continue de la qualité, visant ainsi à l’instauration d’une culture d’excellence au sein de l’ensemble de l’institution pour l’accomplissement de ses missions.

Accréditation Institutionnelle et des Programmes

Since 2006, like the best technical universities in the world, EPFL opted for a dual recognition of its quality assurance both at the institutional and educational levels through regular quality audits and educational programs accreditation. The goal is to provide evidence for an international recognition of the quality of its governance, research, and educational programs, and to promote standards, within the EPFL community and its future students on campus, for a culture aiming at excellence.

Institutional Accreditation

The Quality Assurance in higher education in Switzerland has recently been re-defined in the new Federal Act on Funding and Coordination of the Swiss Higher Education Sector (HEdA). Switzerland is now endowed with an instrument designed to control access to its range of higher education (HE) institutions. All public or private HE institutions wishing to keep or obtain the right to use the reserved designations “universities” in Switzerland or to receive federal contributions must undergo Institutional Accreditation. Switzerland being a member of the European Higher Education Area (EHEA), Quality Assurance in Swiss Universities is also integrating the European policy arising from the Bologna Process. Hence, the European Standards and Guidelines (ESGs) edited by the European Association for Quality Assurance in Higher Education, the ENQA, constitute most of the underlying spirit for the organization of the Quality Management System in Swiss universities. In the new Federal Act and its related guidelines, quality standards have been, however, somehow adapted to the specificity of the Swiss HE Institutions and the federal context by our government. Moreover, concerning both Swiss Institutes of Technology in Lausanne and Zürich, QA is also expressly included in the services mandate of the Federal Board under the EPF domain, conferring to our QMS a global approach with the highest standards capable to guarantee a valuable support to the strategic positioning of our schools.

Program Accreditation

With respect to engineering degrees, the French Commission for Engineering Titles (Cti, F) was contracted since 2007 to evaluate on a regular basis all EPFL engineering programs according to their Quality Assurance and Professional Standards. The Cti has a long standing expertise in the accreditation of engineering degrees, and actively promotes the title and profession of engineer not only in France but also abroad. Having an engineering title authorized by the Cti facilitates the professional integration of our alumni who settle either abroad or in France, one of the preferred destination of emigration by our Alumni. The Cti standard, which is akin to that of the Baldrige National Quality Award in the US for excellence in education, covers the activity of the whole institution.
All EPFL masters with a professional engineering title have been conferred thereby a dual accreditation by AAQ and Cti, as well as the European label, EUR-ACE, which is validated, for most of their titles, until 2021. Moreover, EPFL engineering degrees are also officially accredited by the French State, and therefore are fully recognized on the French territory.
Being part of EUR-ACE follows the objectives of the Swiss Confederation in terms of giving prominence to its higher education programs within the EHEA. EPFL bachelors and masters in sciences and architecture have an AAQ accreditation that is also valid until 2021.

AUTHORIZATION OF EPFL DEGREES

Sciences de Base (FSB)
Génie chimique et biotechnologie
Ingénierie mathématique
Physique (Ingénieur physicien)

Sciences et Technologies de I'Ingénieur (FSTI)
Génie électrique et électronique
Génie mécanique
Microtechnique
Sciences et génie des matériaux
Bioingénierie

Environement Naturel, Architectural et Construit (FENAC)
ArchitectureGénie civil
Sciences et ingénierie de l’environnement

Informatique & Systèmes de Communication (FIC)
InformatiqueSystèmes de communication

Sciences du Vivant (FSV)
Sciences et technologies du vivant
Bioingénierie

Collège du Management (CDM)
Management, technologie et entrepreneuriat
Management, technologie et entrepreneuriat (AMBA)
Ingénierie financière

EPFL Middle East
Énergie et durabilité

Habilitation des Titres d'Ingénieur par l'Etat Français

Evaluations de Facultés et de Collèges

L’EPFL dispose d’un système Qualité à deux facettes, au même titre que les meilleures universités technologiques de rang mondial:

  • Une double accréditation des programmes de formation bachelor et master ainsi que le label de qualité EUR-ACE pour la majorité de ses formations d’ingénieur.
  • Un cycle d’évaluation des Facultés et Collèges, partie intégrante de l’Assurance Qualité du domaine des EPF, et dont l’autorité de surveillance et le Conseil des EPF.

L’évaluation se distingue de l’accréditation, car elle scrute l’ensemble des prestations de l’unité sous la loupe : enseignement, recherche, transfert de savoir et de technologies, innovation. Elle jauge aussi la gouvernance et la gestion de la Faculté, ainsi que ses visions, stratégies et leurs mises en œuvre. Elle dispose ainsi d’une perspective rétrospective (accountability : are we doing the things right ?) et prospective (are we doing the right things ?) ; à ce titre, elle représente une aide pour la gouvernance des Facultés et Collèges de l’EPFL, ainsi que pour sa Direction.

L’évaluation se pratique en faisant appel aux pairs (principe de la peer review). Ce sont ainsi des experts académiques internationaux du plus haut niveau, Seniors reconnus dans leur domaine de recherche, rompus à l’enseignement, et souvent Doyens de Facultés ou Chefs de départements, qui jugent la Faculté ou le Collège. Leur perception qualitative constitue l’essence de l’évaluation. L’audit d’accréditation quant à elle met l’accent sur le contrôle du respect d’un standard par un Comité, composé en grande partie par des qualiticiens. Les experts disposent aussi d’une plus grande liberté de manoeuvre dans les évaluations des facultés ou collèges que dans les accréditations.

Dans une évaluation, la composition du comité d’audit varie, selon la taille de l’unité, entre 8 et 12 experts ; la durée de l’évaluation est de 3 à 4.5 jours. A l’EPFL, elle commence généralement par une réunion du comité d’experts pour des tâches d’organisation la veille de la période de travail.

Préalablement à la visite des experts, la Faculté prépare un rapport d’auto évaluation, qui est envoyé avec une liste de questions spécifiques (terms of reference) au minimum 4 semaines avant l’audit.

Les évaluations de facultés et de collèges de l’EPFL sont effectuées tous les 6 ans. Une mid term review, effectuée 3 ans après, fait le point sur la mise en œuvre par la Faculté ou le Collège des recommandations des experts et des décisions prises en interne suite aux réflexions découlant de l’évaluation.

Le déroulement et les conditions cadre des évaluations à l’EPFL figurent dans les Lignes Directrices et Procédure d’évaluation des Facultés et Collèges à l’EPFL. Ce document a été rédigé en coordination avec l’EPF de Zurich et après un benchmarking des pratiques des meilleures universités technologiques de rang mondial.

Contact

Ewa Mariéthoz

Tel. +41(0)21 693 20 30


EPFL
CE 3 307 (Centre Est)
Station 1
1015 Lausanne