Utiliser des logiciels tiers

Les chercheurs doivent comprendre si les conditions de la licence d’un logicielle d’un tier sont acceptables et ne dérogent pas de l’objectif qu’ils souhaitent atteindre avec ce logiciel. Cela pourrait être le cas si les chercheurs ne souhaitent pas partager leur propre code source, ou s’il est envisageable de concéder une licence pour le nouveau logiciel à une entreprise ou à une startup.

Pour les logiciels disponibles sur le Web, la licence (c’est-à-dire les droits et obligations liés au logiciel) est généralement accessible dans le fichier de licence ou dans les en-têtes joints au code ou à l’exécutable.

L’analyse des termes de la licence (open source, académique ou commerciale, par exemple) permet de clarifier ce que vous aurez le droit, ou l’obligation de faire avec le logiciel.

Contact

Technology Transfer Office

EPFL Innovation Park J
CH-1015 Lausanne
Switzerland


Mail:     [email protected]

Phone: 41 21 693 70 23