Highlights: Habiter l’urgence

Une semaine enrichissante, complète et intense sur un sujet d’actualité peu abordé en cours.

Zélie Beuchat (GC), Katarzyna Dudka (SIE), Luana Ferrari (AR), Lea Gaille (GC), Francesca Igowa (AR), Chiara Kempter (AR), Marine Lachat (AR), étudiants ENAC

1.     Enjeux

Sensibiliser les étudiants ayant des parcours différents (AR, GC et SIE) à une problématique importante mais peu abordée dans le cadre universitaire.

Trouver des solutions adéquates au problème des flux migratoires en fusionnant les connaissances propres à chaque section dans le but de concevoir un projet efficace, durable et urbanisé.

2.     But

Cette semaine ENAC propose aux étudiant-e- s, de construire un abri en se mettant dans la peau à la fois de réfugiés et de futurs professionnels de leur branche. Par la création de groupes aléatoires comprenant des étudiants des trois sections confondues, les équipes devaient s’organiser pour fournir un travail de qualité répondant aux attentes des populations déplacées. Le propos étant d’habiter l’urgence, le timing réduit et les nuits dans les bunkers de la protection civile permettaient de mettre les étudiants en conditions.

3.     Approche

Chaque équipe s’est vu attribuer un pays avec un scénario précis, expliquant les enjeux sociaux et techniques d’un camp de réfugiés, au Bangladesh, en Équateur, en Irak ou en Syrie. Nous avons commencé par une planification générale du camp à une plus grande échelle. Nous avons dû prendre en compte la vie des habitants et les règlements tels que les standards Sphère. Puis nous nous sommes focalisés sur un abri type de ce camp qui prend en compte plusieurs critères : la sécurité, le confort, le climat, la construction, etc.

Les deux derniers jours ont été consacrés à la construction de cet abri à l’échelle 1:1, à l’aide d’un kit de construction donné.

4.  Résultats & conclusion

Chaque groupe a réussi à construire un abri répondant aux critères imposés par les différents scénarios. Nous avons présenté nos travaux à des experts qui ont pu nous faire un retour par leur expérience et qui ont par ailleurs salué nos réalisations. Les critiques finales nous ont permis d’aborder quatre scénarios différents grâce au travail de chaque groupe.

Les présentations des intervenants ont permis de compléter nos connaissances sur le sujet et d’affiner nos choix dans la réalisation des projets.

Auteurs: Zélie Beuchat (GC), Katarzyna Dudka (SIE), Luana Ferrari (AR), Lea Gaille (GC), Francesca Igowa (AR), Chiara Kempter (AR), Marine Lachat (AR)