Master

Physique

une interrogation exhaustive de l’univers

La formation du physicien ne se résume pas à une liste de sujets bien définis. Elle est plutôt basée sur une série d’outils conceptuels qui ont rassemblé la communauté scientifique pendant des siècles à travers un large éventail d’activités de recherche.

A travers une formation de base en mécanique, électromagnétisme, thermodynamique, mécanique statistique et mécanique quantique, le physicien développe l’aptitude d’appréhender de façon quantitative la compréhension des phénomènes physiques, un bon degré d’abstraction et de l’intérêt pour les traits communs des problèmes universels.

L’acquisition de ces outils conceptuels définit la spécificité du physicien par rapport à d’autres scientifiques. Un physicien se caractérise plus à travers la façon dont il approche les problèmes que par la nature du problème abordé. Le Master en Physique de l’EPFL permet d’explorer pour une première fois l’utilisation de ces outils dans un ou deux domaines de la physique.

L’aspect le plus marquant de notre programme master est l’implication des étudiants dans les laboratoires de recherche ou dans l’institut de physique théorique. Dans la pratique, chaque étudiant rejoint un groupe de recherche pendant un jour par semaine.

Naturellement, les étudiants peuvent continuer leur formation de base en prenant des cours avancés en mécanique quantique, en statistique, théorie des champs, etc. Ils peuvent aussi suivre des cours en dehors du cursus de physique, p. ex. en mathématiques, en chimie ou en ingénierie. Le master culmine avec quatre mois de recherche à plein temps (projet de master).