A propos

L’Institut Suisse de Recherche Expérimentale sur le Cancer (ISREC) fait partie de la Faculté des Sciences de la Vie de l’EPFL. Ses groupes de recherche explorent un éventail de systèmes biologiques qui sont co-optés ou perturbés de diverses façons au cours du développement du cancer, ainsi que des mécanismes qui modulent l’homéostasie cellulaire et le développement de l’organisme.

Domaines de recherche

Parmi les principaux thèmes de recherche, mentionnons l’utilisation de modèles murins génétiquement modifiés du cancer humain, qui sont utilisés pour

  • élucider les mécanismes génétiques et épigénétiques par lesquels les tumeurs se développent et évoluent vers des états malins plus agressifs,
  • révéler l’interaction complexe des cellules cancéreuses mutantes avec les cellules hôtes recrutées et corrompues dans leur microenvironnement tumoral collectif,
  • identifier les interactions hétérotypiques cellules-cellules qui jouent un rôle déterminant dans la progression maligne des tumeurs jusqu’à la maladie létale,
  • la mise au point de médicaments qui perturbent ces interactions afin d’améliorer le traitement du cancer.

Un autre thème concerne l’étude des mécanismes de résistance qui surviennent inévitablement en réponse au traitement du cancer, dans le but de découvrir des moyens de les contourner et de produire des réponses thérapeutiques plus durables. Pour ce faire, on a recours à des technologies novatrices et à des systèmes de bio-ingénierie, tels que des modèles tumoraux sur puce et organoïdes, ainsi que des modèles génétiques de souris et des analyses inter-corrélatives d’échantillons cliniques. D’autres thèmes incluent les voies de signalisation qui régulent certains aspects de l’embryogenèse et de l’organogenèse, et les mécanismes qui orchestrent le cycle de division cellulaire et le maintien de l’intégrité génomique pendant la prolifération cellulaire.

Objectifs stratégiques

Les objectifs stratégiques de l’ISREC comprennent l’accélération des progrès vers une meilleure compréhension de la biologie et de la génétique du cancer, l’exploitation des nouvelles connaissances à venir pour développer et évaluer de nouvelles stratégies thérapeutiques basées sur des mécanismes efficaces. D’autres objectifs sont de contribuer au succès croissant de la Faculté des sciences de la vie en tant que communauté intellectuelle et d’inspirer, d’instruire et de former les étudiants à tous les niveaux de leur développement professionnel.

Groupes de recherche et collaborations

L’institut ISREC, dirigé par Douglas Hanahan,  se compose actuellement de 15 membres du corps professoral de base et de 2 membres affiliés.

Au-delà de l’institut lui-même, les membres du corps professoral de l’ISREC sont largement interactifs et collaborent avec d’autres instituts de l’EPFL, notamment l’Institut de bio-ingénierie (IBI) et les diverses composantes du Swiss Cancer Center Leman (SCCL), dont la branche lausannoise de l’Institut Ludwig de recherche sur le cancer de l’Université de Lausanne (UNIL) et le Département d’Oncologie du CHUV, ainsi que l’Université de Genève et son hôpital (HUG).

L’ISREC participe activement aux activités du SCCL. Les instituts de cancérologie et de bio-ingénierie de l’EPFL sont très présents dans le nouveau bâtiment de recherche translationnelle sur le cancer AGORA, qui est l’un des fleurons du SCCL.

Comité Scientifique Consultatif

Prof. J. Michael Bishop

Directeur, GW Hooper Foundation Department of Microbiology and Immunology UCSF, San Francisco, CA, USA

Prof. Elizabeth Blackburn

Professeur émérite à l'UCSF et Président émérite au Salk Institute

Prof. David Lane

Chef scientifique chez A*STAR (Agency for Science, Technology and Research) Singapore

Prof. Karen Vousden

Cheffe de groupe - The Francis Crick Institute, London UK

Prof. Erwin Wagner

Directeur de la Fondation BBVA - CNIO Programme de biologie des cellules cancéreuses Chef du Groupe Gènes, développement et maladies Centre national espagnol de recherche sur le cancer - CNIO Madrid, Espagne