Actualités

ATD Perera: Un chef d'orchestre pour la symphonie des Energies

— Elément clé du tournant vers les énergies renouvelables, les systèmes énergétiques décentralisés sont au centre de la thèse de doctorat défendue par A.T.D. Perera le 6 mai. Son travail de recherche a porté sur le développement de nouvelles méthodes de modélisation permettant une optimisation des systèmes énergétiques tenant compte de la complexité de facteurs tels que la diversité des ressources, les besoins en période de pointe, les événements climatiques extrêmes, l'interaction entre différents systèmes et le microclimat urbain. D'actualité, son travail de thèse a donné lieu à de nombreux articles scientifiques: 24 publications en quatre ans à l'EPFL!

Un dispositif automatique de gestion de la lumière du jour

— Dr Yujie Wu a défendu sa thèse de doctorat avec brio et succès vendredi 3 mai dernier. Il a exposé le concept d'un système indépendant et décentralisé, doté d'un dispositif photométrique intégré, permettant de gérer automatiquement la position et l'inclinaison des lames de stores vénitiens. Une nouvelle étape est franchie vers la Transition Energétique 2050 et vers des espaces de vie et/ou de travail à faible émission de carbone.

Doctorat décerné à Jing Gong pour vitrages microstructurés

— L'EPFL a décerné le titre de docteure ès sciences à Jing Gong pour sa thèse portant sur un système d'éclairage naturel composé de microstructures optiques encapsulées dans des vitrages. Conçu pour différentes orientations et climats, ce système vise à résoudre les problèmes d'éblouissement et de surchauffe survenant dans les bâtiments fortement vitrés tout en améliorant leurs gains solaires en hiver.

Nouveau prix pour vitrage innovateur

— Les chercheurs du Laboratoire d'Energie solaire et physique du bâtiment de l’EPFL ont reçu le Prix d'innovation RailTech 2019 dans la catégorie Transport publics. C'est la deuxième fois cette année que le vitrage innovateur développé par Dr Andreas Schueler et son équipe est récompensé.

PhD Dan Assouline: IA explore le potentiel des énergies renouvelables

— Le titre de docteur ès Sciences a été décerné à Dan Assouline pour son travail d'évaluation du potentiel des énergies renouvelables en Suisse à l'aide de méthodologies combinant l'Apprentissage Automatique et des Systèmes d'Information Géographique. Réalisé sous la direction de la Dr. Nahid Mohajeri et du Prof. Jean-Louis Scartezzini du Laboratoire d'Energie Solaire et de Physique du Bâtiment de l'EPFL, ce travail de recherche a produit des méthodes et cartographies fort utiles à l'élaboration de stratégies énergétiques régionales. Par ailleurs, les estimations faites pour la Suisse laissent entrevoir qu'il est en effet possible de couvrir les besoins énergétiques du pays uniquement par des sources renouvelables.

All news