FAQ

Questions fréquentes

Pour étudiants prospectifs en mathématiques

J’aimerais étudier les mathématiques à l’EPFL…

Félicitations ! Vous avez fait un pas vers la sagesse.

La brochure « Savoir-faire en mathématiques » peut vous être utile. Si vous avez une maturité suisse et mais que vous n’avez pas choisi l’option « Physique et applications des mathématiques », un sérieux rattrapage sera probablement nécessaire.

Si votre préparation en mathématiques vous semble insuffisante, il vous est possible de vous inscrire au cours “Polymaths” dispensé par le CMS (Cours de Mathématiques Spéciales) et donné au semestre de printemps.

Je suis étudiant en 1ère année à l’EPFL dans une autre branche et j’aimerais changer pour faire des études de mathématiques. Est-ce possible ?

C’est possible jusqu’à la fin de la 3e semaine du premier semestre. Sinon il y aura trop de matière à rattraper.

Je suis étudiant en 1ère année de physique à l’EPFL, et j’aimerais changer pour faire des études de mathématiques dès la 2e année. Est-ce possible ?

Puisque les parcours des deux sections sont semblables en 1ère année, c’est possible, mais à condition de réussir d’abord l’examen propédeutique en physique puis de rattraper les cours Géométrie I & II pendant la 2e année de mathématiques. Vous serez dispensé du cours d’analyse numérique (déjà suivi en 1ère année de physique).  La note pour le cours Géométrie I & II  remplacera la note pour le cours d’analyse numérique dans le calcul de la moyenne du bloc de 2e année, avec poids 4.

Je suis étudiant en 1ère année à l’EPFL, mais pas en physique, et j’aimerais changer pour faire des études de mathématiques à la fin de cette année. Est-ce possible ?

Oui, mais puisque le niveau et contenu des cours de mathématiques que vous suivez ne sont pas les mêmes que ceux des mathématiciens, on vous acceptera en 1ère année de mathématiques.  Donc vous devrez réussir l’examen propédeutique de mathématiques.

Je viens d’échouer l’examen propédeutique à l’EPFL pour la 2e fois dans une autre section que la SMA.  J’aimerais passer à la Section de mathématiques. Est-ce possible ?

C’est exclu, sauf pour des cas extrêmement rares. Les demandes sont à effectuer auprès du Service académique.

J’ai un Bachelor EPFL d’une autre section que la SMA. Est-ce possible de faire un Master en mathématiques ?

Ceci se décide sur dossier. Si votre cursus antérieur contient assez de cours de mathématiques du niveau approprié (par ex. cours de physique théorique, algorithmique), il est possible que vous soyez accepté pour le Master en ingénierie mathématique (et plus rarement pour le Master en mathématiques). Il est probable que vous aurez 30 crédits de mise à niveau en mathématiques à rattraper. Vous devrez réussir ces 30 crédits comme bloc, au plus une année après le début de vos études de master.

J’ai un Bachelor en mathématiques d’une autre université suisse. Est-ce possible de faire un Master en mathématiques à l’EPFL ?

Vous avez le droit de commencer l’un des deux masters en mathématiques à l’EPFL. Toutefois, selon votre cursus antérieur, il est possible que l’on vous imposera jusqu’à 30 crédits de complément de mathématiques à faire.

J’ai un Bachelor en mathématiques d’une université non suisse. Est-ce possible de faire un Master en mathématiques à l’EPFL ?

Ceci se décide sur dossier, voir :

http://master.epfl.ch

L’EPFL vous répondra aussitôt que possible, mais on ne peut rien dire sans un dossier complet.  Votre cursus antérieur et votre potentiel académique sont déterminants. Le fait d’avoir éventuellement une bourse pour étudier en Suisse n’influence pas la décision.

J’ai un Bachelor non mathématique d’une autre université. Est-ce possible de faire un Master en mathématiques à l’EPFL ?

Les cours étant de niveau élevé, ce n’est normalement pas possible. Mais si votre cursus antérieur contient assez de cours de mathématiques du niveau approprié, il est possible que vous soyez accepté pour le Master en ingénierie mathématique (et plus rarement pour le Master en mathématiques). Il est probable que vous aurez 30 crédits de mise à niveau en mathématiques à rattraper. Vous devrez réussir ces 30 crédits comme bloc, au plus une année après le début de vos études de master.

Pour étudiants actuels en mathématiques : examens et crédits

J’ai une moyenne inférieure à 4.00 lors de ma 2e tentative à l’examen propédeutique. Est-ce que je serai accepté en 2e année de mathématiques ?

Non.  Nous attendons que nos étudiants aient la moyenne de 4.00, surtout en 2e tentative après avoir passé deux années pour étudier la matière de 1ère année.

Je viens de terminer ma 2e année en mathématiques à l’EPFL, mais il me manque des crédits pour le bloc de 2e année.  Que dois-je faire ?

Si vous avez une note inférieure à 4 pour des cours dont le total des crédits est inférieur à 20, nous vous conseillons de passer en 3e année et de représenter les matières échouées aux sessions d’examen prévues.  Sinon, vous êtes théoriquement en droit de continuer en 3e année, mais le risque est très gros de tout échouer, et nous vous conseillons donc vivement de refaire la 2e année.

Si vous avez vraiment de la peine avec la matière de 2e année, il faut peut-être repenser vos plans pour l’avenir et discuter avec le conseiller aux études.

J’ai épuisé mes possibilités de passer les examens pour les cours de 2e année, et ma moyenne pour le bloc de 2e année est inférieure à 4.00. Est-ce que je peux passer en 3e année de mathématiques ?

Non. Nous attendons que nos étudiants aient la moyenne de 4.00, surtout lors de la 2e tentative aux examens.

Je viens de terminer ma 3e année en mathématiques à l’EPFL, mais je n’ai pas encore obtenu 120 crédits pour le cycle bachelor.  Est-ce que je peux commencer un master ?

La réponse est en principe non car il vous faut obtenir le Bachelor avant de commencer un master. Mais s’il vous manque au plus 10 crédits, on peut vous accorder une admission conditionnelle pour que vous puissiez commencer votre master en automne sans perte d’une année. Dans un tel cas, les 10 crédits de Bachelor qui manquent doivent être acquis en une année au plus.

S’il vous manque plus que 10 crédits, vous devez d’abord terminer le Bachelor. Si vous obtenez les crédits manquants pendant le premier semestre, vous pouvez exceptionnellement commencer le master au deuxième semestre.

Néanmoins, la règle générale (par exemple si vous venez d’une autre université) est que le début des études de master est toujours en automne.

J’ai pu obtenir plus que 120 crédits pendant le cycle bachelor.  Est-ce que je peux

Non. Puisque les deux cursus (Bachelor et Master) sont distincts, vous ne pouvez pas valider pour un master des crédits obtenus pendant un Bachelor (même si vous avez obtenu ces crédits supplémentaires en suivant un cours de master).

Je viens de terminer ma première année du master en mathématiques à l’EPFL, mais je n’ai pas encore obtenu 60 crédits pour le cycle master.  Est-ce que je peux commencer le projet de master ?

Non. Vous devez d’abord terminer le cycle master. Dès que vous avez obtenu les crédits manquants, vous pouvez commencer votre projet de master (en respectant les délais du Service académique).

Je viens de terminer mon cycle master en mathématiques à l’EPFL, mais il me manque les crédits du programme SHS.  Est-ce que je peux commencer le projet de master ?

Si vous avez acquis tous les crédits des cours à option et tous les crédits des projets de semestre, votre cas sera examiné par la conférence des notes. Si la note obtenue pour le projet SHS est insuffisante, mais n’est pas très insuffisante, le projet de master peut être commencé. Néanmoins, un complément en SHS en guise de rattrapage peut être demandé avant de commencer le projet de master.

Pour étudiants actuels en mathématiques : projets de semestre et projets de master

Je ne sais pas comment s’organisent les projets de semestre durant la 3e année de bachelor et durant le master. Que dois-je faire ?

Il n’y a pas de liste de projets de semestre au choix des étudiants. Vous devez aller voir quelques professeurs ou MER et leur demander ce qu’ils peuvent vous proposer comme projet. C’est à vous de faire les démarches. Un professeur peut refuser s’il est déjà trop chargé.

Au plus tard à la fin de la 2e semaine du semestre, vous devez inscrire votre projet de semestre sur IS-Academia, puis transmettre votre inscription au secrétariat de la Section de mathématiques (Madame Valérie Kormann) à l’aide du formulaire que vous recevrez par courriel.

J’aimerais faire un projet de semestre, mais pas sous la direction d’un professeur de la SMA.  Est-ce possible ?

Ceci se décide de cas en cas. Deux semaines avant le délai d’inscription pour les projets de semestre, vous devez soumettre une demande décrivant votre projet, avec son contenu mathématique bien clair, le nom du professeur et du laboratoire de l’EPFL avec lequel vous aimeriez travailler, et le nom d’un professeur ou MER de la SMA qui accepte de cautionner votre projet. Si le contenu mathématique n’est pas assez poussé, la réponse sera négative.

Je vais bientôt terminer mon cycle master et je ne sais pas comment s’organisent les projets de master. Que dois-je faire ?

Vous devez faire les démarches pour trouver un professeur ou MER qui accepte de diriger votre travail, qui dure environ 4 mois.

Vous devez vous inscrire sur IS-Academia en suivant les délais fournis par le calendrier académique (disponible sur le site du Service Académique). Durant l’inscription sur IS-Academia, il faut suivre les démarches imposées et ensuite transmettre votre inscription au secrétariat de la Section de mathématiques (Madame Valérie Kormann). Il faut aussi faire attention aux délais de dépôt du projet de master à la fin des 4 mois.

Chaque projet de master se termine par la préparation d’un poster. Les posters sont exposés dans le bâtiment de mathématiques et des prix sont décernés par la SMA pour les meilleurs posters.

Je vais bientôt terminer mon cycle master et j’aimerais faire mon projet de master à l’EPFL, mais pas sous la direction d’un professeur de la SMA.  Est-ce possible ?

Ceci se décide de cas en cas. Il faut impérativement demander le préavis de la SMA au moins un mois avant le début du projet de master. Vous devez soumettre une demande décrivant votre projet, avec son contenu mathématique bien clair, le nom du professeur et du laboratoire de l’EPFL avec lequel vous aimeriez travailler, et le nom d’un professeur ou MER de la SMA qui accepte de cautionner votre projet. Si le contenu mathématique n’est pas assez poussé, la réponse sera négative.

Je vais bientôt terminer mon cycle master et j’aimerais faire mon projet de master en dehors de l’EPFL.  Est-ce possible ?

Oui, mais ce n’est pas un droit. Il faut impérativement demander le préavis de la SMA au moins 2 mois avant le début du projet de master. Passé ce délai, une réponse négative est automatique, même si vous avez déjà acheté votre billet d’avion.

Il faut vous adresser au délégué à la mobilité, spécifier l’université où vous voulez faire votre projet et le nom du professeur d’accueil, trouver un professeur ou MER de la SMA qui accepte de cautionner le projet, soumettre une demande avec le nom du professeur ou MER de la SMA responsable. C’est ce dernier qui donnera la note pour le projet lors d’un examen oral qui aura lieu à l’EPFL.

Pour partir à l’étranger, vous devez être un bon étudiant. Il vous faut une moyenne d’au moins 4.5 pour les cours du cycle master que vous avez déjà passé.

Pour étudiants actuels en mathématiques : autres questions

J’ai d’autres questions qui ne sont pas traitées ici. A qui dois-je m’adresser ?

S’il s’agit de questions d’ordre administratif, il faut vous adresser au Service académique.

S’il s’agit de questions sur l’organisation des études, il faut vous adresser à l’adjoint de Section ou prendre rendez vous avec lui en vous adressant à Mme Sara Frulloni.

S’il s’agit de conseils sur vos études et sur des choix à faire, il faut vous adresser au conseiller aux études.

S’il s’agit de questions sur la mobilité et les échanges, visitez le site de la mobilité de la SMA

If you have questions regarding exchange study matters, please visit the SMA exchange Website