FAQ pour entreprises

Quelles sont les entreprises pouvant proposer un stage ?

Tout étudiant de l’EPFL inscrit dans le programme d’études délivrant le titre d’ingénieur en Génie civil doit effectuer un stage en entreprise.

Par entreprise, il faut comprendre les entreprises de construction, les bureaux d’ingénieurs, les services publics ou autres industries actives dans le domaine du génie civil ou dans celui d’activités associées.

Comment proposer un stage aux étudiants ?

Les entreprises sont invitées à ouvrir un compte sur notre bourse aux stages afin de pouvoir adresser en tout temps des propositions de stage en ligne à nos étudiants.

Le stage doit-il être rémunéré ?

L’EPFL recommande une rémunération mensuelle de 2’000 à 2’500 CHF mais n’impose pas de minimum. Il est attendu que la rémunération proposée couvre pour le moins les frais du stagiaire (transports, hébergement, repas, etc).

Quelles dispositions légales règlent en principe les stages ?

Les stage en entreprise sont réglés par une convention tripartite établie par l’EPFL. Celle-ci discute notamment des questions liées aux modalités du stage, assurances, rapports et autres documents, confidentialité, propriété intellectuelle. Expérience faite, elle devrait convenir à la plupart des entreprises. Toutefois, l’EPFL reste ouverte aux propositions de l’entreprise qui ne pourrait pas se contenter de ce modèle de convention.

Est-ce que l’entreprise doit obtenir une autorisation de travail pour l’étudiant?

Les étudiants provenant de pays en dehors de la zone Euro doivent être en possession d’une autorizastion de travail pour la durée de leur stage obligatoire. Il est de la responsabilité de l’entreprise de faire cette demande d’autorisation de travail auprès de l’office du travail du canton concerné. l’EPFL a informé toutes les autorités cantonales de son programme de stage obligatoire. L’établissement d’une telle autorisation est donc une procédure administrative sans complication. L’EPFL peut fournir à l’entreprise une attestation d’immatriculation de l’étudiant et stipulant que le stage fait partie intégrante de son cursus master.