Ingénierie des eaux, du sol et des écosystèmes

L’objectif de cette spécialisation est la transmission de connaissances, méthodes et techniques requises pour une gestion pertinente et durable des eaux, du sol et des écosystèmes visant à mettre en valeur, améliorer et protéger ces ressources vitales, en prenant en compte les aspects économiques, sociétaux et environnementaux.

  • Hydrologie urbaine: concepts et principes de gestion des eaux en zones urbaines, modélisation des systèmes hydriques et hydrauliques, collecte et évacuation des eaux, stratégie de gestion et principes d’aménagements.
  • Bio-ingéniérie des cours d’eau et des systèmes naturels: concepts d’aménagements de cours d’eau, techniques de revitalisation et de renaturation, bio-ingéniérie, principes de création ou de protection de biotopes, etc…
  • Gestion intégrée des eaux basée sur une approche écosystémique, tant au niveau quantitatif que qualitatif et concernant aussi bien les eaux de surface et souterraines.
  • Risques hydrologiques et aménagements: identification des risques, aléas et dangers, analyse de vulnérabilité, méthodes préventives, mitigation et principes de gestion de crise.
  • Hydrologie analytique: estimation des processus hydrologiques pour l’élaboration de solutions d’ingénierie en considérant différentes sources et niveaux d’information pour des prises de décisions, interactions sol-atmosphère à diverses échelles spatiales et temporelles.
  • Méthodologies de mesures environnementales: en particulier pour le sol et la caractérisation hydrologique, aspects modernes d’hydrogéophysique pour la caractérisation et la gestion des sols et des ressources en eau.
  • Gestion du régime hydrique des sols: méthodes et techniques de correction du régime hydrique de sols souffrant d’un manque d’eau (irrigation) ou d’un excès d’eau (drainage).
  • Ecologie numérique: analyse et modélisation des données écologiques multidimensionnelles
  • Changements climatiques et impacts: compréhension des facteurs impliqués, prédiction et mesures d’atténuation
  • Gestion et restauration des écosystèmes: Atteinte, gestion, restauration de différents écosystèmes : prairiaux, forestiers, zones humides.

L’ingénieur spécialisé en Ingénierie des eaux, du sol et des écosystèmes se verra ouvrir de larges perspectives professionnelles au vu de ses solides et vastes compétences interdisciplinaires lui permettant de comprendre la dynamique des géosystèmes, de gérer et de mettre en valeur ces ressources vitales que sont les sols, les eaux et les écosystèmes, dans le cadre du respect de l’environnement et d’un développement durable. Il pourra exercer au niveau des bureaux d’ingénieurs et de conseil, des administrations et collectivités publiques, des entreprises et industries, des institutions de recherche ou encore des organismes internationaux impliqués dans la protection des ressources naturelles. Il sera particulièrement bien formé pour aborder les questions et trouver des réponses adéquates aux problèmes importants et d’actualité rencontrés dans ces domaines dans les pays développés et en développement.