Transition – Roadmaps for resilient decarbonizing cities

Ce workshop en français et anglais, proposé en collaboration avec la Fondation Braillard, vise à favoriser les interactions professionnelles et à appréhender l’échelle et les méthodes de la transition écologique des villes, face à l’urgence climatique.

Le Transition Workshop 2021 propose, en mode Master class, une réelle implication dans le processus de réinvention du Grand Genève – l’une des métropoles les plus avancées et innovantes au monde. En collaboration avec des experts de renommée internationale et des décideurs politiques régionaux, les participants vont explorer les méthodes, les outils et les processus pour accélérer la transition socio-écologique vers des villes décarbonées.

Le workshop contient deux modules; un module théorique (4ECTS) en distanciel (1er juin – 9 juillet) et un module pratique (4ECTS) en présentiel (12 – 23 juillet dans l’espace co-working des SIG à Genève). Les étudiant.e.s ENAC peuvent choisir de participer à l’un ou l’autre module comme Summer Workshop ENAC (4ECTS).

Plus d’informations: https://braillard.ch/transitionworkshop/

Flyer

La transition, c’est maintenant.

Les villes, les territoires et les citoyens s’engagent pour un changement de modes de vie, de production, de mobilité, de communication et de transition énergétique.

Parmi eux, les architectes, les urbanistes, les administrateurs ainsi que les entreprises aspirent à un nouveau projet d’avenir pour le 21e siècle. La nouvelle génération de professionnels, motivés et formés, agira collectivement comme agent du changement, afin de soutenir et inspirer le mouvement vers un développement durable des lieux, des communautés, des villes et des territoires.

Il devient impératif de développer un nouveau cycle de savoirs et de savoir-faire pour créer et accélérer les projets de la transition écologique. Les villes et les territoires doivent élaborer un cercle vertueux en termes d’espace, de société et d’esthétique, basés sur des données scientifiques, engageant ainsi la lutte contre le réchauffement climatique. Cela exige que les programmes d’action visant la société zero carbone – et donc les plans d’aménagement, d’urbanisme et les méthodes de construction – soient mis en œuvre d’ici 2030. Il est temps pour les architectes, urbanistes et décideurs d’imaginer, de construire et de jouer leur propre rôle au sein de ce magnifique challenge — le plus grand défi de l’humanité.

Le Transition workshop propose un nouveau cadre éducatif visant à accélérer la transition des villes par le projet.

Ce cursus interdisciplinaire est conçu pour:

  • Sensibiliser les architectes, urbanistes et paysagistes au développement durable.
  • Élaborer et transmettre des outils et méthodes de design pour des villes et bâtiments résilients face à l’urgence climatique.
  • Outiller une nouvelle génération de professionnels (praticiens, administrateurs publics, décideurs) avec les capacités de construire, de réhabiliter, de préserver et réutiliser tout en protégeant l’environnement.

Le workshop contient deux modules; un module théorique (4ECTS) en distanciel (1er juin – 9 juillet) et un module pratique (4ECTS) en présentiel (12 – 23 juillet). Les étudiant.e.s ENAC peuvent choisir de participer à l’un ou l’autre module comme Summer Workshop ENAC (4ECTS).

  1. Module théorique en distanciel (1er juin – 9 juillet)

Le Transition Workshop ambitionne de créer une communauté de compétences et d’esprit. Tous les cours et séminaires sont organisés pour être livrés en distanciel, avec la présence en ligne de tous les participants. Si, toutefois, des conflits d’agendas venaient empêcher le suivi, la FBA pourra transmettre en différé les contenus aux participant.e.s concerné.e.s.

  1. Module pratique en présentiel (12 – 23 juillet dans l’espace co-working des SIG à Genève)

Au travers d’études de cas dans le Canton de Genève et son milieu international, nous répondons activement au besoin d’une action responsable, rapide et informée, destinée à transformer les bâtiments et villes en des lieux sobres, résilients et bio-diversifiés pour la vie, la solidarité et la créativité. Les méthodes de design et de construction sont radicalement revisitées de manière ouverte, collaborative et visionnaire, bien dans l’esprit du cadre genevois.

Le programme détaillé se trouve ici

LA PROSPECTIVE STRATÉGIQUE

La clé de notre méthode de travail est une association structurelle de l’espace au temps. Si l’architecture est née à l’échelle de l’objet, le 19e siècle s’est ouvert à l’échelle de la ville et du territoire. Le 21e siècle ouvre au projet l’horizon du système et du processus. Ces trois caractères du projet pour la transition écologique sont abordés au sein de la prospective stratégique par le moyen du reverse planning ou back casting pour répondre à la réalité du compte à rebours qu’impose la décarbonation de nos sociétés urbaines à l’horizon 2050. A ceci viennent s’ajouter : Scenario planning, prévision (forecasting), Horizon scanning, Plan de contingence, simulation de crise et analyse de tendances

CATÉGORIES DE PROJET

Les acteurs et collectivités locales mettent leurs cas d’étude et leurs connaissances à disposition comme élans pour aller plus loin vers la décarbonation de notre cadre bâti en termes de:

  • Méthodes et matériaux de construction
  • Gestion des paysages et de la biodiversité
  • Production/consommation de l’énergie et des autres ressources
  • Infrastructures et modèles de mobilité
  • Modes de vie urbains: travail, loisirs, production, consommation
  • Agriculture urbaine, permaculture et jardinage
  • Participation citoyenne

MATIÈRES & ÉCHELLES

Les matières de la transition:

  • Théories et dispositifs du projet architectural, urbain et paysager
  • Environnement et gestion des ressources
  • Économie et développement des villes
  • Anthropologie et sociologie de l’habitat

Les échelles du projet de transition écologique:

  • Bâtiments et quartiers
  • Paysages et régions métropolitaines

L’inscription se fait par candidature. Pour ceci, envoyez jusqu’au 15 avril à [email protected] un dossier composé des documents suivants:

  • Scan d’un document d’identité
  • Scan de vos accréditations/qualifications académiques et professionnelles
  • CV mis à jour
  • Une lettre de motivation de 500 mots maximum contenant votre compréhension de l’urgence de la transition écologique, votre implication professionnelle et vos perspectives personnelles
  • Précisez si vous voulez vous inscrire au module théorique ou au module pratique.

Les étudiant.e.s sélectionné.e.s seront informé.e.s début mai.

Les frais de participation (950CHF) au Workshop transition sont pris en charge par la faculté. Les frais de transport sont à la charge des étudiant.e.s

Le défi est mondial mais les programmes d’action sont locaux et s’organisent selon les spécificités des lieux. Durant le Transition Workshop, un site genevois voué à la reprogrammation urbaine sert de cas-pilote, pour engager la trajectoire transitionnelle de l’agglomération. Nous travaillons dans le cadre concret de la zone urbaine et englobons tous les principaux acteurs, agents régionaux et institutions constituantes. Les méthodes utilisées et les outils inventés sont par la suite applicables dans divers contextes, circonstances et environnements.

Le Transition Workshop 2021 offre:
  • aux étudiants en Master: une introduction accélérée aux enjeux et dimensions de la transition écologique par le projet;
  • aux doctorants: une ouverture transdisciplinaire aux données et aux outils d’analyse de l’urgence climatique dans le cadre bâti;
  • aux jeunes professionnels: des outils inédits pour dessiner la transition écologique à toutes les échelles;
  • aux administrateurs: des cadres de prospective stratégique et de vérification pour la trajectoire zero carbone des villes.

Notre vision est celle d’un monde urbain résilient au changement climatique, non polluant, et contribuant à stabiliser le climat à l’échelle planétaire. Nous contribuons à rétablir/réinventer pour les architectes, les urbanistes, les professionnels et les chercheurs à travers les disciplines un rôle de premier plan, informé et bienveillant – voire même un rôle de leader dans la lutte contre l’effondrement écologique de notre civilisation urbaine. Les résultats, déjà visibles, conduisent à la formation d’urbanistes, architectes et designers informés et compétents, des solutions nouvelles et pratiques – et une toute nouvelle façon de mobiliser les outils et dispositifs de design, de planification et de développement pour sauvegarder une planète Terre habitable.

Le Transition Workshop crée un cadre innovant d’éducation afin d’accélérer la transition des villes, grâce à une nouvelle génération d’architectes, designers et décideurs politiques.

  • Le Transition Workshop est conçu dans le cadre de The Eco-Century Project® qui appelle un renouvellement radical des principes, méthodes, théories et cadres de l’urbanisme pour faire face à l’impératif écologique.
  • Le Transition Workshop répond aux objectifs du développement durable promus par les Nations Unies.
  • Le Grand Genève est un cadre idéal pour l’étude de l’action environnementale par le projet architectural, urbain et paysager.
  • Le programme se développe dans l’excellent contexte pédagogique lémanique et suisse.
  • Un réseau de partenaires importants publics et privés soutient activement le Workshop.
  • Le Transition Workshop est élaboré comme apprentissage de stratégies trans-scalaires, axées sur la coopération des acteurs et les résultats concrets, à la pointe du design et des technologies.