Moteur à induction linéaire pour le système Hyperloop

Une piste d’essai Hyperloop – un grand tube à vide pour les voyages à très grande vitesse – a été construite sur le campus de l’EPFL. Elle sera utilisée pour tester un moteur à induction linéaire.

Composé de deux éléments principaux, un véhicule électrique et une infrastructure confinée en environnement contrôlé, l’Hyperloop a le potentiel de bouleverser les voyages intracontinentaux, tout en étant durable. Un des gros défis reste le système de propulsion. Pour en réduire le coût, l’idée est que ce ne soit pas l’infrastructure, comme dans le cas du Maglev, mais le véhicule qui transporte l’énergie nécessaire à sa propulsion. Il serait alors doté d’un moteur linéaire, mais des développements technologiques conséquents sont encore nécessaires. C’est le but du projet LIMITLESS (Linear Induction Motor drIve for Traction and LEvitation in Sustainable hyperloop Systems) que le Laboratoire des systèmes électriques distribués (DESL) poursuit avec la start-up de l’EPFL Swisspod, en collaboration avec la Haute école d’ingénierie et de gestion du canton de Vaud (HEIG-VD) et soutenu par une bourse Innosuisse. L’infrastructure permettra de tester et de valider ce nouveau moteur à induction linéaire.

Plus d’information

Principal investigator

Prof. Mario Paolone

Principal manager

Georgios Sarantakos

Sponsor

Innosuisse

Period

2021-2025

Laboratory

DESL

External partners

Swisspod, HEIG-VD