Séminaire rythmes urbains

objet-du-seminaire

Dans le cadre de ses activités de formation, le programme doctoral Architecture et Sciences de la ville (EDAR) de l’EPFL organise un séminaire théorique et expérimental à destination des doctorant-e-s sur la question des rythmes urbains, les 8, 9 et 10 novembre 2017 à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne en partenariat avec swissuniversities, l’Université de Genève, l’Université Grenoble Alpes et l’Université de Bâle. Le séminaire est ouvert aux doctorant-e-s de différentes disciplines (architecture, urbanisme, aménagement, sociologie, géographie, sciences politiques). Les doctorant-e-s qui réalisent leur thèse en dehors de la Suisse doivent candidater auprès du secrétariat de l’EDAR pour participer au séminaire. Le séminaire est aussi ouvert aux chercheurs et professionnels qui souhaitent assister aux conférences.

contenu-du-seminaire

Les temps des individus, des organisations et des villes se trouvent aujourd’hui au cœur des réflexions des chercheurs et des institutions. Les approches temporelles permettent de révéler des dynamiques sous-jacentes d’un phénomène en dépassant son appréhension à l’instant t. Ces approches dépassent la focale souvent fixe du chercheur, du professionnel et de l’expert. Elles mettent en perspective les synchronisations, les désynchronisations et les dissonances. Elles permettent de mesurer l’accélération qui marque nos sociétés contemporaines et d’en comprendre les effets sur les personnes, les organisations et les territoires.

Pour appréhender la diversification contemporaine des temporalités, ses impacts spatiaux et sociaux, il est nécessaire en particulier d’élargir le spectre conceptuel pour (re)considérer des concepts plus plastiques et plurielles telles que celle de rythme. Dans la prolongation de la rythmanalyse proposée par Gaston Bachelard et Henri Lefebvre, cette notion interroge le/la chercheur-se et le/la professionnel-le quant à leur capacité à appréhender les objets temporels et les poussent aussi à adapter leurs outils. Le concept de rythme est donc envisagé à la fois comme un point d’appui théorique et comme une grille de lecture des sociétés contemporaines.

Le séminaire tend ainsi à se saisir de la notion de rythme pour proposer une appréhension différente des questions urbaines et métropolitaines autour de trois axes :

  • Expérience des rythmes urbains ;
  • Constitution des rythmes ;
  • Planification des rythmes ;

L’objectif est de réunir de jeunes chercheur-se-s autour de spécialistes internationaux des questions temporelles de différentes disciplines. Ensemble ils réfléchiront aux nouveaux champs de recherche, protocoles et outils pour appréhender la ville de demain au prisme des rythmes urbains. Le séminaire s’organisera à la fois autour de conférences, de travaux et d’expériences collectives pour explorer les enjeux temporels de la fabrique urbaine.

​​​​​​​

intervenants

  • Dominique Boullier, Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, Suisse
  • Yves Crozet, Laboratoire Aménagement Economie Transports, France
  • Cédric Duchêne-Lacroix, Université de Bâle, Suisse
  • Jean-Louis Genard, Université Libre de Bruxelles, Belgique
  • Luc Gwiazdzinski, Université Grenoble Alpes, France
  • Yann Lheureux, Compagnie Yann Lheureux, France
  • Lisa Levy, Université de Genève, Suisse
  • Olivier Soubeyran, Université Grenoble Alpes, France
  • Rachel Thomas, Cresson, France
  • Jean-Jacques Wunenburger, Université Jean-Moulin-Lyon III, France

Vous trouverez le programme des journées ci-dessous : 

comite-dorganisation

  • Cédric Duchêne-Lacroix, Université de Bâle
  • Guillaume Drevon, Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne
  • Luc Gwiazdzinski, Université Grenoble Alpes
  • Vincent Kaufmann, Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne
  • Laurent Matthey, Université de Genève
  • Luca Pattaroni, Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne

contact

Sandra Botta, secrétaire du programme EDAR : [email protected]

inscription

Pour participer au séminaire, nous vous prions de bien vouloir retourner la fiche d’inscription jointe à ce mail à l’adresse [email protected]

Vous trouverez le formulaire d’inscription à retourner ci-dessous :