Ashley Madison Angels At Work Near Lausanne

2017
Installation vidéo à 50 canaux, Full HD, 16:9, son, durée 11:23 min, diffusion en boucle
Ecrans LCS, LCD screens, supports, câbles

Ashley Madison Angels At Work Near Lausanne (2017) - by Mediengruppe Bitnik

Ashley Madison Angels At Work Near Lausanne fait partie d’une série de travaux qui voient !Mediengruppe Bitnik s’intéresser à Ashley Madison, un site de rencontres canadien disposant d’une base d’utilisateurs globale et s’adressant principalement à un public marié à la recherche d’aventures sexuelles.

Durant les mois de juillet et d’août 2015, un group de hackers anonymes nommé The Impact Team déroba et mis ensuite en ligne toutes les données internes d’Ashley Madison, y compris l’intégralité du code du site, ses données clients et les emails de son patron. Entre autres révélations, les données volées montraient que les usagers du site étaient de manière disproportionnée des hommes – il n’y avait pour ainsi dire pas d’utilisatrices féminines réelles. Pour pallier à ce problème, le site avait créé une armée de 75’000 bots chargés de tenir des conversations (payantes) avec ses 32 millions d’usagers masculins et de les retenir sur le site.

!Mediengruppe Bitnik utilisent le cas Ashley Madison pour interroger de manière plus large les liens actuel entre humains et machines, l’intimité sur le web, et la disruption du monde physique par les plateformes virtuelles. Pour ArtLab, les artistes utilisent les données géolocalisées volées au site de rencontres pour offrir une incarnation physique temporaire à 50 des fembots situés le plus près du ArtLab. Chacun de ces bots a un nom, un âge et une adresse. Chacun d’eux utilise la même collection de phrases d’accroche pour contacter des usagers du site. Les 50 bots présentés entretenaient ainsi des conversations avec plus de 30’000 utilisateurs du site dans la région lausannoise.