SB – PhD sur optique non-linéaire et optique quantique dans des cristaux photoniques

Le groupe cristaux photoniques de l’Institut de Physique recherche un doctorant pour un travail de thèse dans le domaine des cristaux photoniques planaires.

Les cristaux photoniques sont des structures optiques constituées de réseaux de trous ou de piliers d’une dimension de l’ordre de quelque 100 nm gravés dans un guide d’onde planaire diélectrique. Dans ces structures, la propagation et le confinement de la lumière ont des propriétés originales que l’on met à profit pour des applications en optique non-linéaire dans l’infra-rouge proche et le visible.

Le sujet de la thèse portera sur la mise en œuvre de telles structures dans des matériaux à grande bande interdite électronique comme GaN et AlN, pour générer des effets non-linéaires tels que génération de seconde harmonique ou conversion descendante de fréquence. Ces effets seront ensuite mis à profit pour réaliser des sources non classiques de lumière, telles que photon unique, paires de photons corrélés ou “annoncés”.

Le travail est essentiellement expérimental avec un accent particulier sur la fabrication et les mesures optiques. Une compétence préalable ou une forte motivation dans au moins un des thèmes suivants est nécessaire : technologie des semi-conducteurs (travail en salle blanche), cristaux photoniques et optique instrumentale.

Début souhaité : Avril 2021, durée 4 ans.

Pour plus d’informations sur :

Pour plus d’informations ou postuler :

Romuald Houdré

Institut de Physique

FSB, Station 3, EPFL, CH 1015, Lausanne, Switzerland

[email protected], Tel: +41 21 693 54 87