EPFL Cargobikes

Les étudiants et collaborateurs de l’EPFL peuvent emprunter gratuitement et pour 48 heures au maximum les premiers cargobikes électriques en libre-service de Suisse. Ces vélos offrent une alternative à la voiture pour le transport de matériel sur le campus et ses environs.
EPFL Cargobikes

Ce projet pilote est le fruit d’un partenariat entre Campus Durable EPFL, Donkey Republic et les magasins Tandem. Les vélos sont équipés de cadenas intelligents contrôlés par une application smartphone.

Mode d’emploi

Lors de chaque emprunt, veillez à débrancher le câble d’alimentation du vélo et à ne pas le laisser sur le sol.

À la fin de chaque utilisation, les vélos devront être branchés à la station de recharge et verrouillés. Les utilisateurs seront tenus responsables en cas de perte ou de dommage.

Charge maximale: 100 kg. Il est strictement interdit de transporter des personnes.

Installez l'application Donkey Republic iOS ou Android. Sous l'onglet «Profile», créez votre compte en utilisant votre adresse e-mail EPFL.

Réservez un vélo cargo

Lorsqu'un vélo est disponible, celui-ci s'affiche sur la carte. Cliquez dessus et suivez la procédure. L'emprunt est gratuit pendant 48 heures au maximum.

Déverrouillez le vélo cargo

À proximité du vélo, cliquez sur votre réservation puis sur «Unlock». Le cadenas s'ouvre automatiquement après 5 secondes. Le service de localisation et votre connexion Bluetooth doivent être activés.

Verrouillez et déverrouillez

Abaissez le levier du cadenas lorsque vous faites une pause, puis cliquez sur «Unlock» dans l'application une fois que vous êtes prêt à repartir.

Ramenez le vélo cargo où vous l'avez emprunté

Avant que votre temps d'emprunt n'expire, ramenez simplement votre vélo cargo à son emplacement et branchez-le à la station de recharge.

Terminez votre emprunt

Verrouillez votre vélo et mettez fin à votre emprunt en cliquant sur «Return» puis «End Rental». C'est tout!

carte des emplacements des CargoBikes

Non. Le service est réservé à la communauté EPFL et l’adresse e-mail de l’EPFL fait foi.

La mise à disposition de vélos cargos en libre-service est une première en Suisse. ​​​​​​​Il s’agit donc d’un projet pilote qui est susceptible d’évoluer en fonction des expériences et des retours des utilisateurs.

Non, il n’existe pas d’autre moyen qu’en passant par l’application.

Non, le cadenas intelligent qui équipe les vélos nécessite un smartphone avec une connexion Bluetooth. Une alternative a été testée précédemment avec un bilan négatif, aussi bien pour les utilisateurs que pour les administrateurs.

Lorsqu’un vélo cargo est disponible, celui-ci s’affiche sur la carte. Cliquez dessus, puis sur «Rent now» et poursuivez la procédure.

Si aucun vélo cargo n’apparaît sur la carte, cela signifie qu’ils sont tous empruntés ou réservés. Il est donc possible qu’un vélo se trouve à une station, mais n’apparaisse pas sur la carte: il n’est simplement pas encore utilisé.

Non, la fonction de réservation a été supprimée par notre partenaire pour une durée indéterminée. Seule la réservation le jour même est possible et pour une durée d’emprunt de 48 heures au maximum. Nous cherchons activement des solutions afin de retrouver cette fonction essentielle.

Non, l’assurance contre le vol n’est pas nécessaire.

Vos coordonnées bancaires font office de garantie pour nous, par exemple en cas de dommages sur le vélo ou de dépassement du temps de réservation.

Non, car ces vélos sont partagés entre utilisateurs: les monopoliser contrevient donc au principe de base du système.

Vous êtes peut-être mal localisé: essayez de vous déplacer de quelques mètres ou de vous connecter soit avec le wifi, soit avec le réseau mobile.

Non, la loi interdit strictement le transport de personnes. La caisse de transport n’est pas adaptée à cet effet.

Essayez de désactiver la connexion wi-fi et réessayez avec la connexion au réseau mobile, ou vice-versa.

Sinon, laissez le vélo cargo à son emplacement, verrouillez-le et annulez simplement votre réservation en indiquant la raison.

C’est tout à fait possible. Toutefois, faites attention à l’autonomie de la batterie ainsi qu’aux règles de circulation et veillez à adopter un équipement adéquat (casque, gilet et/ou brassard réfléchissant, etc.).

Conduire un cargobike peut demander un petit temps d’adaptation. N’hésitez pas à faire un tour à vide avant de prendre la route!

La boîte de transport peut supporter une charge maximale de 100 kg.

Sous certaines conditions, il peut arriver que l’ouverture automatique ne fonctionne pas: exercez simplement une légère pression sur le levier en direction du haut.

L’autonomie annoncée est de 30 à 40 kilomètres. Avec une utilisation modérée de l’assistance électrique, vous pourrez en parcourir beaucoup plus! Vous pouvez régler son niveau en pressant sur la commande «+» ou «-» sur la partie gauche du guidon.

Le niveau de charge de la batterie s’affiche sur l’écran de la console centrale.

Si vous voulez effectuer un contrôle physique, appuyez sur le petit bouton noir qui se situe sur la droite de la batterie, en dessous de la jauge de charge LED.

Deux possibilités au moins:

  • La console centrale n’est pas allumée: pressez sur le bouton «power» en bas à gauche
  • La batterie est déchargée: vérifiez que le câble est branché et attendez que la batterie soit complètement rechargée (voir «Comment connaître le niveau de charge de la batterie?»)

Vérifiez d’abord que le câble est bien branché des deux côtés. Dans la boîte électrique, vérifiez aussi que l’interrupteur gris/jaune au-dessus de la prise est bien sur la position “1”.

Si rien ne se passe, contactez-nous sans attendre.

Contact du Campus Durable

[email protected]

Campus durable
BS 101 (Bâtiment BS)
Station 4
CH-1015 Lausanne