Accréditation institutionnelle

Accréditation institutionnelle 2021

Avec l’entrée en vigueur de la loi sur l’encouragement et la coordination des hautes écoles (LEHE), tout établissement portant le titre protégé d’université en Suisse et bénéficiant des subventions de la Confédération, doit être accrédité par le Conseil suisse d’accréditation avant la fin de 2022.

Lors de l’accréditation institutionnelle, le Conseil suisse d’accréditation vérifie si l’établissement se conforme aux 18 standards de qualité couvrant 5 domaines (management de la qualité, gouvernance, enseignement et recherche, ressources et communication interne et externe). L’accréditation institutionnelle consiste en deux étapes: une phase d’auto-évaluation et une phase d’évaluation externe par des experts indépendants. Le Conseil suisse d’accréditation peut accréditer, accréditer sous condition ou refuser d’accréditer l’établissement. L’EPFL vient de se voir accordé l’accréditation sous condition.

Retour sur le processus suivi

En 2018, la Direction de l’EPFL a nommé un comité de pilotage chargé de superviser la préparation de l’accréditation institutionnelle et a choisi l’Agence suisse d’accréditation et d’assurance qualité (AAQ) pour coordonner cette procédure.

La phase d’auto-évaluation a duré 2 ans. Au cours de celle-ci, les processus de l’institution ont été passés en revue et des fiches de processus standardisées formalisés. Par le biais d’une analyse SWOT, les forces, faiblesses, opportunités et menaces y relatives ont été étudiées. Sur la base de ces documents, la première version du rapport d’auto-évaluation a été rédigée. Cette version a ensuite été revue par 55 personnes qui n’ont pas été impliquées dans la phase de rédaction.

Le 21 juin 2021, le rapport d’auto-évaluation a été présenté en consultation auprès de l’Assemblée d’école. La version finale, approuvée par la Direction de l’EPFL, a été remise à l’AAQ le 3 septembre 2020. Rapport d’auto-évaluation qui peut être consulté ici.

Les experts sélectionnés par l’AAQ avaient pour mission d’évaluer le rapport d’auto-évaluation et de mener des entretiens avec les étudiants, les doctorants, les membres du corps professoral, le corps intermédiaire et technique, les doyens, le comité de pilotage et la Direction de l’EPFL.

Les experts ont identifié des faiblesses, en lien avec la manière dont l’EPFL fait connaitre ses efforts en faveur de la qualité auprès de sa communauté. Ils ont proposé une accréditation sous condition que l’EPFL doit combler dans les deux ans. Le Conseil suisse d’accréditation a suivi cette recommandation.

La décision et le rapport des experts peuvent être téléchargés: Rapport EPFL 2021.

Et maintenant…

La Direction de l’EPFL remercie l’ensemble des personnes qui se sont engagées dans cette accréditation. Elle s’engage à prendre les mesures pour répondre aux points soulevés par le Conseil suisse d’accréditation. Elle a mandaté une Commission Qualité permanente pour préparer un plan d’action en ce sens. Cette commission veillera en priorité à améliorer la communication relative à la qualité.

 

Audits qualité

Tous les 4 ans, les rapports d’auto-évaluations (par exemple Quality Audit 2018, Quality Audit 2014) ont été analysés par les experts externes. Les résultats finaux sont publiés ici.